Digue Du Large

La Digue du Large

Entre histoire maritime et patrimoine

Située à l’entrée du port de Marseille, la Digue du Large est un ouvrage maritime d’une importance cruciale tant pour l’histoire que pour l’économie de la ville. Elle a été construite dans le but de protéger le port des assauts de la mer et d’offrir un abri sûr aux nombreux navires qui y transitent.

Origines et construction

La construction de la Digue du Large remonte au milieu du 19e siècle, une période marquée par d’importants travaux d’infrastructure. Le projet a été initié en 1844 sous le règne de Louis-Philippe et a continué à évoluer sous Napoléon III. La digue a été une réponse directe à la nécessité de moderniser le port et d’accroître sa capacité à accueillir des navires de plus en plus grands, en phase avec l’industrialisation croissante.
Aujourd’hui la Digue s’étend sur près de 7 kilomètres de l’entrée du Vieux-Port jusqu’à l’Estaque.

Développements et améliorations

Au fil des années, la Digue du Large a subi plusieurs modifications et extensions. Initialement conçue comme une structure purement fonctionnelle, elle a été renforcée et allongée à plusieurs reprises pour répondre aux besoins changeants du port et aux défis posés par l’érosion et les conditions météorologiques. Chaque modification a contribué à sa robustesse, faisant d’elle aujourd’hui un monument impressionnant et une part intégrante de l’infrastructure portuaire. C’est en 1925 qu’elle fut achevée. Bouclier protecteur du port, elle joue un rôle crucial dans la sécurité maritime.

La Digue aujourd’hui

Si pendant la Belle Époque les citoyens s’y baladaient, pique-niquer ou même y pêcher, aujourd’hui c’est un lieu méconnu pour la plupart des Marseillais, car depuis 2001 la digue est fermée avec quelques ouvertures exceptionnelles comme en 2013 pour Marseille Provence 2013, où une structure monumentale avait été installée par l’artiste Kader Attia. En 2019, c’est Artiste Alexandre Périgot qui installa ses œuvres (conteneurs avec les mots inscrits dessus). Plus récemment, en 2023, des sculptures de sel créées par Mathieu Lorry Dupuy sont venues se fondre dans le paysage de la digue.

Elle se compose aujourd’hui d’un phare (Phare de Sainte-Marie) à son extrémité (pointe sud) de 5 grues de près de 40 mètres de hauteur, montées sur des rails, qui permettaient aux dockers de charger et décharger plus facilement les marchandises. Ces 5 grues surnommées « Les élégantes » ont survécu aux guerres et aux nouveaux aménagements du port. Cela fait plus de 20 ans qu’elles ont cessé toute activité. Du côté de l’Estaque, on retrouve un bâtiment, ancien siège de la compagnie Paquet. Laissé à l’abandon, il fut malgré tout occupé pendant 25 ans par un artiste, Hartmut Bosbach, il fut contraint de partir en 2018. Aujourd’hui le bâtiment est  totalement abandonné.

Visites exceptionnelles de la Digue du Large

Dans le cadre de l’Eté Marseillais,  la Digue du Large va ouvrir au public pour des visites exceptionnelles proposées par l’Office de Tourisme, des Loisirs et des Congrès de Marseille. Ouverte les Mercredis et samedis, elle sera de nouveau accessible grâce au Grand Port Maritime de Marseille.

La visite :
Au départ du Vieux-Port et à bord d’un bateau, découvrez l’histoire du port de Marseille et profitez d’une escale sur la Digue. La visite dure environ 2h
Lieu de départ : Embarquement en face de la Samaritaine

Quand ? 
Juillet : 
Les samedis 6 (10h-12h), 13 (10h-12h), 20 (8h30 -10h30), 27 (10h-12h)
Les mercredis 10 (8h-10h), 17 (8h30-10h30), 24 (10h-12h) et 31 (10h-12h)
Août :
Les samedis 3 (10h-12h), 10 (10h-12h), 17 (10h-12h), 24 (8h30-10h30) et 31 (10h-12h)
Les mercredis 7 (8h30-10h30) , 14 (10h-12h), 21 (10h-12h), 28  (10h-12h)

Inscription : Gratuite, obligatoire
Se présenter impérativement 30 min avant le départ. Les places réservées sont gardées jusqu’à 15 min avant le départ. Au-delà des 15 minutes, elles seront rendues disponibles et proposées aux personnes sur place non munies de billets.

/!\ Tickets épuisés, les visites en ligne sont complètes

À noter

Il peut faire chaud sur la Digue et il n’y a pas d’ombre. Prévoir en conséquence chapeau, lunettes, crème solaire et eau.
Prévoir également des chaussures confortables, car le sol est irrégulier.
L’accès PMR et poussettes est possible toutefois la circulation sur les pavés est difficile. (merci de le signaler en amont à booking@marseille-tourisme.com)

Sur la digue, merci de ne pas manger, jeter des déchets ou plonger.
Chien non admis (excepté chien d’assistance)
Merci de bien vérifier l’heure de départ (différents horaires)

Fermer