Baux De Provence©vvomtcm (7)

Partir 4 jours en France : cap sur la Provence !

Vous souhaitez découvrir les merveilles de la Provence le temps de votre séjour ? Durant quatre jours, notre itinéraire vous emmènera dans les quartiers traditionnels de Marseille, autour des Calanques, en Camargue et dans les plus beaux endroits naturels de la région. Que vous partiez seul, en couple, en famille ou entre amis, votre voyage dans le sud de la France sous le signe du soleil, de la culture et de la nature restera inoubliable.

Jour 1 : Marseille, destination touristique et culturelle 

Marseille, la ville aux 111 quartiers 

S’étendant de l’Estaque au nord jusqu’aux petits ports du sud qui s’ouvrent sur les calanques, le territoire marseillais compte pas moins de 111 quartiers qui caractérisent chacun à leur façon la cité phocéenne. 

Pour votre première journée dans cette ville cosmopolite, nous vous invitons à vous diriger vers les quartiers touristiques en commençant par le cours Julien dans le quartier Notre-Dame-du-Mont. Vous y découvrirez des fresques et œuvres de street art peintes sur les murs et les escaliers. Quartier artistique par excellence, vous pourrez assister à un concert dans une des nombreuses petites salles disponibles.  

Prenez ensuite la direction du Vieux-Port en descendant la Canebière, la plus célèbre avenue piétonne de Marseille. Tous les matins, un marché de produits frais se tient. Vous aurez l’occasion d’y observer les étals des marchands de poissons fraîchement pêchés. Sur le port, faites une halte sous l’ombrière imaginée par le Britannique Norman Foster qui attire l’œil des passants grâce à ses effets de miroir. 

Poursuivez votre chemin en allant dans le 2e arrondissement où vous découvrirez le quartier historique de Marseille, le Panier. Avec ses ruelles étroites, colorées et végétalisées, cet endroit typiquement marseillais est parfait pour flâner et faire du lèche-vitrine dans les boutiques artisanales. Les producteurs de la série TV Plus belle la vie se sont inspirés de ce quartier pour créer le quartier fictif du Mistral. De nombreux restaurants vous accueilleront volontiers pour déguster des spécialités méditerranéennes à base de produits de la mer.   

Le Mucem, porte ouverte sur la Méditerranée 

En début d’après-midi, partez à la découverte du Mucem, premier grand musée de France dédié à la Méditerranée, inauguré en 2013 par le président François Hollande. Situé sur l’esplanade du J4, le musée propose des expositions permanentes et temporaires qui attirent d’innombrables visiteurs chaque année. Activité immanquable lors de votre séjour à Marseille, il constitue un lieu d’échanges où histoire, archéologie, anthropologie, histoire de l’art et art contemporain se croisent. 

Marseille, entre mer et collines 

Amateur d’activité en pleine nature ? Marseille regorge de sites naturels remarquables, à la fois proches de la mer et de la montagne. Le parc national des Calanques s’étendant sur les communes de Marseille, Cassis et La Ciotat propose de nombreux sentiers balisés pour partir en quête des trésors patrimoniaux de la région Sud. Au sein des différentes criques, vous pourrez vous baigner dans l’eau turquoise de la Méditerranée. 

Vers le nord de Marseille, du côté de l’Estaque, se trouve la Côte bleue, un havre de paix constitué de petits ports, de plages et de criques. L’endroit est parfait pour immortaliser quelques clichés de votre séjour en Provence. 

Si vous avez lu les œuvres de Marcel Pagnol, vous aurez certainement envie de marcher sur ses traces pour découvrir les endroits de son enfance, notamment les collines du massif du Garlaban.  

Jour 2 : Arles et la Camargue, entre Histoire et nature

La cité antique d’Arles, sur les traces des Romains

Située dans les Bouches-du-Rhône, Arles est une commune française ayant plus de 2500 ans. Pendant l’Antiquité, différents monuments remarquables ont été érigés à l’époque romaine, comme le théâtre antique, les arènes, les Alyscamps et le cirque romain. Avec un patrimoine exceptionnel, la ville d’Arles est classée Villes et Pays d’art et d’histoire. Ses monuments romains et romans sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité depuis 1981. Le temps de votre séjour de 4 jours, promenez-vous dans le centre historique avec ses rues pittoresques et dirigez-vous vers l’un des nombreux musées de la ville comme le Musée départemental de l’Arles antique.

La Camargue, étendue sauvage entre terre et mer

Située au bord de la Méditerranée, la Camargue – région naturelle française – s’étend sur les communes d’Arles, Port-Saint-Louis-du-Rhône et Les Saintes-Maries-de-la-Mer. Cette zone humide de 150 000 hectares arbitre de nombreuses espèces animales et végétales et est répertoriée comme réserve de biosphère et parc naturel régional par l’UNESCO. Si vous en avez l’occasion durant votre séjour, nous vous conseillons d’effectuer une promenade à cheval au sein du parc naturel de la Camargue, une activité inoubliable.

À peine à deux heures de Marseille, les plages immenses et sauvages de la Camargue sont des petits coins de paradis pour les voyageurs en quête de tranquillité. La plage de Piémanson et la plage de Beauduc, composées de sable fin et s’étirant sur plusieurs kilomètres, donnent l’impression de voyager hors du temps.

Cette région provençale attire de nombreuses festivités où l’on peut notamment voir des courses camarguaises au cours desquelles des raseteurs habillés en blanc essayent d’ôter la cocarde fixée sur le front d’un taureau. Deux férias ont également lieu chaque année dans les villes d’Arles et des Saintes-Maries-de-la-Mer.

Jour 3 : les Alpilles, terres lumineuses et minérales

Les Baux-de-Provence, village et château

Surnommés “nid d’aigle”, Les Baux-de-Provence débordent de sentiers qui raviront les amoureux de la nature et d’histoire. Inscrits au cœur du Parc naturel régional des Alpilles, ces chemins sont l’occasion de contempler la faune et la flore locales riches de 960 espèces végétales, 90 espèces d’oiseaux, 19 espèces de chauves-souris et plusieurs centaines d’espèces d’insectes. Ayant inspiré de nombreux artistes tels que Vincent Van Gogh, Jean Cocteau et Yves Brayer, Les Baux font partie des plus beaux villages de France. Lors de ce troisième jour de vacances, pensez à visiter le château des Baux-de-Provence et ses remparts qui font partie des vestiges historiques de la ville.

Saint-Rémy-de-Provence, terre d’arts

Capitale des Alpilles, Saint-Rémy-de-Provence répand tout le charme de l’art de vivre provençal. Ce lieu d’exception de la culture et de l’histoire vous fait voyager 2000 ans en arrière. Prenez le temps de vous balader sur les boulevards ombragés, dans les ruelles du centre historique et sur les petites places ornées de fontaines. De nombreuses boutiques artisanales et galeries d’art vous accueillent afin d’y découvrir tout le patrimoine artistique et culturel de la Provence. Au sein de cette commune, vous aurez la possibilité de vous restaurer au sein d’un bistrot à l’ambiance conviviale mettant en valeur les produits locaux et du terroir.

La cité antique de Glanum

Installée au cœur du massif des Alpilles, Glanum est une cité antique de l’Empire romain sur la commune de Saint-Rémy-de-Provence. De fondation celtique, elle a subi une grande influence grecque. Vouée initialement au dieu guérisseur gaulois, Glanis (avant d’être Glanum), elle a connu son apogée à l’époque du premier empereur romain Auguste. Cette cité s’est développée en s’appuyant sur la protection des reliefs des Alpilles, la présence d’une source sacrée et le voisinage de la Voie Domitienne. Depuis les belvédères, vous bénéficierez d’un panorama exceptionnel sur le site avant de profiter de l’agrément de sa source sacrée.

Jour 4 : Aix-en-Provence et la Sainte Victoire

Du Cours Mirabeau à la place des Cardeurs

Pour ce quatrième et dernier jour en Provence, nous vous proposons une flânerie dans le centre d’Aix-en-Provence, à seulement une demi-heure de Marseille. Du Cours Mirabeau à la place des Cardeurs, déambulez dans les rues pittoresques de la ville où vous pourrez observer de nombreuses fontaines à eau. Ville patrie de Paul Cézanne, peintre impressionniste, différentes institutions culturelles de renom sont accessibles comme le musée Granet, dédié à l’artiste, et la fondation Vasarely qui accueille des séminaires et des manifestations privées. Sous réservation, il est également possible de visiter l’atelier de Cézanne durant toute l’année. Lors de votre visite dans cette ville authentique de Provence, nous vous suggérons de goûter aux calissons, une spécialité aixoise à base de pâte de fruits de melon confit et d’amandes.

La Sainte-Victoire, sur les traces de Cézanne

Massif calcaire faisant l’union entre le Var et les Bouches-du-Rhône, la Sainte-Victoire située à l’est d’Aix-en-Provence abrite différents chemins de randonnée qui conviennent à toute personne, du profil débutant au marcheur aguerri. Avec un sommet culminant à 1011 mètres, les plus téméraires se régaleront lors de leur promenade en pleine nature sous le soleil de Provence. Chaque parcours de marche permet d’en apprendre davantage sur le patrimoine religieux du massif (la Croix de Provence, prieuré, petites chapelles…). La Sainte-Victoire a longtemps inspiré le peintre Paul Cézanne qui réalisa 44 huiles et 43 aquarelles de cette montagne majestueuse. Ses œuvres les plus célèbres ont été produites depuis le terrain des Peintres, situé chemin de la Marguerite sur la colline des Lauves.

Nos suggestions
Place Bargemon à Marseille, vue sur le Vieux-Port et Notre Dame de la Garde
Trouver un hébergement
Friche Belle de Mai Marseille, salle de restaurant
Restaurants
3 cyclistes au parc du Pharo
Tous les prestataires d’activités