Fort Saint Jean marseille

Le Fort Saint‑Jean

Un véritable point de vue sur la ville

Historiquement, le Fort Saint-Jean est l’un des symboles emblématiques de Marseille. Situé aux abords du Vieux-Port et en face du Fort Saint-Nicolas, il fait partie du Mucem (Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) et est l’un des monuments les plus visités de tout Marseille et ses alentours. Autrefois, la zone faisait office de commanderie des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem durant les croisades, au XIIème siècle. À partir du XVIIème siècle, après sa construction, le fort fut témoin d’innombrables événements historiques, constituant aujourd’hui le patrimoine marseillais. Découvrez ses événements marquants et ses dates clés.

La célèbre histoire du Fort Saint-Jean

Retour en 1655

La ville de Marseille connut une forte période de conflit avec le roi Louis XIV de 1655 à 1660. Ce dernier se rendit au Fort Saint-Jean le 2 mars 1660 dans le but de rétablir son autorité, en renforçant le port avec la construction de deux ouvrages à son entrée (une au sud et une au nord du port), ainsi qu’un arsenal des galères.

En 1679, sous la révolte du peuple marseillais, une rébellion est engagée contre l’ordre du roi de France. Un fossé est creusé depuis Vauban jusqu’au port. Ce dernier gardera une vocation militaire jusqu’à la révolution, puis sera transformé en prison d’État.

Au XXème siècle, pendant la Seconde Guerre mondiale, les Allemands s’emparèrent du fort pour venir y stocker leurs munitions. En août 1944, les munitions explosèrent accidentellement, ce qui détruisit une bonne partie de la bâtisse.

L’origine du nom « Fort Saint-Jean » vient du XIIème siècle, en hommage à la commanderie des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem. À l’époque, la commanderie était composée d’une église, d’une chapelle, d’un hôpital et du palais du commandeur, le tout finalisé en l’an 1365. À cette même époque, les Hospitaliers décidèrent d’entreprendre la construction d’une tour contiguë à la tour de Saint-Jean : la tour du roi René (nom actuel). Cette tour est l’une des plus belles bâtisses marseillaises encore à ce jour.

Pour l’anecdote, des vestiges de la première occupation grecque au VIème siècle avant J.-C. ont été retrouvés dans la même zone.

Le mur d’enceinte détruit pendant la guerre a été partiellement reconstruit dans les années 1970. La cour de la Tour du roi René a, quant à elle, été rénovée au début des années 2000.

À l’heure actuelle, les remparts du Fort Saint-Jean se décomposent en deux niveaux (inférieur et supérieur). Dans la partie inférieure, vous pouvez retrouver la tour de plan carré du roi René, une place marquant l’entrée de la galerie des officiers, un bâtiment du DRASSM (Département des Recherches Archéologiques Subaquatiques et Sous-Marines) et une chapelle. Dans la partie supérieure du Port, retrouvez la galerie des officiers, les anciens casernements démolis, une ancienne caserne et la tour ronde du fanal. Pour plus de détails sur le Fort, n’hésitez pas à participer aux visites guidées organisées, afin de pouvoir poser toutes les questions aux experts de Marseille.

Activités proches du Fort

Si vous souhaitez visiter la Cité Phocéenne comme il se doit, vous devez absolument passer par le Fort Saint Jean. Son histoire fait partie intégrante du patrimoine de Marseille que l’on connaît aujourd’hui. Des visites guidées sont réalisées afin de vous dévoiler tous les secrets que renferme la fameuse tour marseillaise.
La visite du Fort n’est pas la seule activité que vous réserve la zone. La proximité avec le Vieux-Port vous permet de longues promenades, ou encore des moments de détente aux bords des terrasses des divers cafés et restaurants.

Marseille vous propose également des circuits à bord de son Petit Train Marseillais, pour une visite à 360 degrés des coins les plus riches en patrimoine : Notre-Dame-de-la-Garde, le Vieux-Port, la Corniche Kennedy, et autres trésors marseillais. Veillez à réserver à l’avance, notamment en période estivale.

Le 2ème arrondissement de Marseille est un incontournable pour les touristes venus séjourner dans la Cité Phocéenne. Les mordus d’histoire y trouveront leur compte, tout comme ceux venus flâner le long du Vieux-Port et des terrasses des cafés.

Le Fort Saint-Jean se situe sur la promenade Louis Brauquier dans le 2ème arrondissement de Marseille. Pour y accéder par les transports en commun, vous pouvez emprunter la ligne 1 du métro jusqu’à la station Vieux-Port (10 minutes à pied ensuite). Vous pouvez également emprunter les lignes 49, 60, 82 et 582 de bus.

Nos suggestions
Place Bargemon à Marseille, vue sur le Vieux-Port et Notre Dame de la Garde
Trouver un hébergement
Friche Belle de Mai Marseille, salle de restaurant
Restaurants
3 cyclistes au parc du Pharo
Tous les prestataires d’activités