Découvrez un lieu hors du temps

Le parc du Palais Longchamp

Il est un des plus beaux parcs de Marseille, et sans doute, un des plus appréciés des Marseillais. Situé en plein centre-ville, avec près de 8 hectares de verdure, il surprend dès notre entrée avec ses fontaines et ses cascades monumentales. Découvrez un lieu hors du temps à deux pas de la Canebière !

L’histoire du Palais Longchamp

Ce parc est une mise en scène grandiose qui célèbre l’arrivée de l’eau à Marseille. Depuis toujours, la question de l’eau est prépondérante, elle devient la préoccupation principale de la municipalité, accentuée par une épidémie de choléra durant l’année 1835. Déjà au XVIème siècle, on envisage de creuser un canal qui alimenterait Marseille avec l’eau de la Durance. Dès 1838 des projets pour le creusement de ce canal sont établis, et c’est celui de l’ingénieur des ponts et chaussées Franz Mayor de Montricher qui est retenu. Un grand concours d’architecture est lancé et c’est Henry Espérandieu qui est alors choisi. Marseille lui doit également la basilique Notre-Dame de la Garde. Pour creuser ce canal, long de 93 kilomètres, il a fallu ouvrir des souterrains et construire 18 ponts et aqueducs.
Près de 15 ans de travaux ont été nécessaires pour construire le château d’eau qui fut achevé en 1869 par la construction du Palais Longchamp, ensemble architectural reliant par une colonnade monumentale couverte, deux musées : le Museum d’histoire naturelle dans l’aile droite et le Musée des beaux-arts dans l’aile gauche.

Le parc Longchamp

La création du jardin public

Le jardin “du plateau” fut inauguré en 1869, en même temps que le château d’eau, le « jardin de l’Observatoire » a été quant à lui réalisé entre 1863 et 1864. Des bassins souterrains, éléments essentiels du système hydraulique, ayant la forme de deux grandes salles superposées et soutenues par une multitude de lourds piliers, constituent un immense réservoir d’eau destinée à être redistribuée dans la ville.
Espérandieu a dessiné à l’arrière du château d’eau un jardin « à la française ».  L’accès à ce jardin du plateau se fait par la colonnade, derrière la cascade représentant la Durance et l’arrivée du Canal à Marseille.

Le jardin zoologique

L’idée d’installer un jardin zoologique sur le jardin “du plateau” est envisagée dès le début de l’aménagement du jardin (en 1854). C’est quelques années après, en 1856, que débute sa construction. La surface du zoo (5 hectares) étant trop petite, la municipalité décide d’étendre le parc en contre-bas du jardin, après l’actuel Boulevard Cassini. Ce zoo en 2 parties sera relié par un pont qui surplombe le Boulevard Cassini mais également par un escalier placé le long d’une cascade. Le zoo comptait une grande variété d’espèces d’animaux. Il a fermé ses portes en 1987. Les cages sont encore visibles aujourd’hui.

Le parc Aujourd’hui

Le parc accueille aujourd’hui, des manèges, des aires de jeux (certaines sont en forme d’animaux pour rappeler le zoo) et plusieurs espaces ludiques pour enfants.  Le parc est idéal pour faire un pique-nique et se balader. Des promenades en poney sont aussi proposées, ainsi qu’une buvette, deux snacks et des toilettes.
Il y a également un jardin botanique et l’ancien jardin zoologique est toujours visible. Les anciennes cages ont été conservées, quelques animaux ont été remplacé par des animaux colorés, à taille réelle, en fibre de verre. En effet, à l’occasion de Marseille Capitale Européenne de la Culture en 2013, une exposition à ciel ouvert d’animaux a vu le jour dans le Parc Longchamp, régulièrement certains de ces animaux colorés, “sortaient” du zoo pour être exposés en centre-ville au plus grand plaisir des passants. Vous pouvez encore apercevoir aujourd’hui dans les anciennes cages du zoo, ces drôles de bêtes !
En 2005, le ministère de la Culture a reconnu le jardin Longchamp comme “jardin remarquable”.

Des animations toute l’année

Le parc Longchamp est un lieu privilégié qui accueille de nombreuses animations. Chaque été, s’y déroule le festival de jazz Marseille Jazz des cinq continents  avec des artistes de renommée internationale, du cinéma en plein air, des expositions, ou encore des animations telles que « les lumières légendaires de Chine » qui nous ont permis en 2019 de découvrir des animaux fabriqués en soie et illuminés à la tombée de la nuit, dans une atmosphère magique autant pour les petits, que pour les grands !

L’Observatoire de Marseille

Au détour d’une balade dans le parc, il est possible de se rendre à l’observatoire pour profiter d’une belle attraction autour de l’astronomie. L’association Andromède y fait découvrir le ciel, les constellations, les planètes, le mouvement de la lune, du soleil, comprendre l’univers…Et fait visiter la salle des instruments anciens. Des séances de planétarium pour tous les publics sont proposées : elles sont suivies, quand le temps le permet, d’observation des tâches solaires.
Avant et après ces séances, des expositions et des visites guidées permettent de découvrir la grande lunette de l’Observatoire, le télescope de Foucault de 80 cm de diamètre (le plus grand du monde pendant un siècle). L’histoire du grand télescope, la lune et les satellites des planètes, ou encore la lumière et les instruments d’astronomie n’auront plus de secrets pour vous !
L’association propose trois niveaux de cours d’astronomie et des séminaires ouverts à tous.
C’est une sortie ludique et instructive à faire en famille lors de votre séjour à Marseille !

Bon à savoir

Il est possible de participer à une visite dessinée du parc Longchamp. Un guide-artiste vous fera découvrir ce lieu tout en réalisant au gré de vos envies et en plein air des esquisses et dessins des lieux que vous traversez.

Nos suggestions
Place Bargemon à Marseille, vue sur le Vieux-Port et Notre Dame de la Garde
Trouver un hébergement
Friche Belle de Mai Marseille, salle de restaurant
Restaurants
3 cyclistes au parc du Pharo
Toutes les activités à Marseille