La beauté du geste

La beauté du geste

Culture, Spectacle, Théâtre à Marseille 14ème

À partir de :  10 Tarif plein
  • Cette pièce remarquablement ciselée, à la mécanique de jeu impeccable, nous tient en haleine par sa justesse et par la réflexion qu’elle mène en filigrane. Ses trois actes sondent avec brio le rôle du théâtre et ses similitudes avec l'État.

  • Ce spectacle, sous forme de fresque parodique percutante, veut assurément nous bousculer, faire bouger les lignes, agiter notre conscience politique et citoyenne… La disposition de la scène, inhabituelle, nous déstabilise aussi : blanche, dressée dans la salle, elle coupe le public en deux. Le propos ? L’ordre et son maintien. L’ordre et l’idée que l’on s’en fait. L’ordre et la morale.

    Les comédiens sont tour à tour des acteurs, des CRS aux prises avec leur quotidien, et des accusés. La...
    Ce spectacle, sous forme de fresque parodique percutante, veut assurément nous bousculer, faire bouger les lignes, agiter notre conscience politique et citoyenne… La disposition de la scène, inhabituelle, nous déstabilise aussi : blanche, dressée dans la salle, elle coupe le public en deux. Le propos ? L’ordre et son maintien. L’ordre et l’idée que l’on s’en fait. L’ordre et la morale.

    Les comédiens sont tour à tour des acteurs, des CRS aux prises avec leur quotidien, et des accusés. La scène se transforme en salle de répétition, puis en salle d’entraînement et enfin en salle d’audience. Le public est public, mais aussi témoin. Il y a des ordres, des gestes précis, rigoureux, violents, des poursuites, des mouvements, des arrêts sur images. Au cœur de cette violence policière, les spectateurs entendent ce qu’il se passe dans la tête de chacun. Les questions posées font gamberger : jusqu’où peut aller un acteur ? Quelle est sa responsabilité par rapport au rôle qu’il endosse ? Et celle des spectateurs qui assistent à une pièce de théâtre ? Le théâtre fait-il de la politique ?

    Cette pièce remarquablement ciselée, à la mécanique de jeu impeccable, nous tient en haleine par sa justesse et par la réflexion qu’elle mène en filigrane. Ses trois actes sondent avec brio le rôle du théâtre et ses similitudes avec l'État.

    Conception : Nathalie Garraud et Olivier Saccomano
    Écriture : Olivier Saccomano
    Mise en scène : Nathalie Garraud
    Scénographie : Jeff Garraud
    Jeu : Mitsou Doudeau, Cédric Michel, Florian Onnéin, Conchita Paz, Charly Totterwitz
    Théâtre des 13 vents - CDN Montpellier

    Durée : 2h30
    Âge : ≥ 15 ans

    ••• Autour du spectacle
    Jeudi 16 décembre
    Rencontre à l’issue de la représentation
  • Langues parlées

    • Français
  • Du 16 décembre 2021 au 17 décembre 2021
  • Plein tarif
    De 10 € à 15 €
  • Tarif réduit
    De 3 € à 10 €
Horaires
  • Du 16 décembre 2021
    au 17 décembre 2021
  • Jeudi
    à 20:30
  • Vendredi
    à 20:30
Nos suggestions