Que faire à Marseille en famille ?

Marseille ne laisse personne indifférent : bouillonnante, trépidante, différente, vivante… elle a tout pour plaire aux familles. D’ailleurs, son label Famille Plus est largement mérité ! Des plages, des parcs pour courir, des moyens ludiques pour visiter, des musées pour se cultiver, des restaurants et hébergements kids friendly… Il y a l’embarras du choix.

Publié le 10 janvier 2022
Isabelle durand , service culture de l'Office de tourisme de marseille
Isabelle Durand
  • Marseille en 3 mots

    Ensoleillée, exubérante, attachante

  • Mon quartier coup de cœur

    L’Estaque, pour son côté village convivial, son petit port tranquille (où déguster les panisses à l’apéritif), ses ruelles, son église, ses points de vue éblouissants sur la rade, chers aux peintres Cézanne, Braque, Monticelli… qui, tous, ont succombé aux charmes de la lumière du Sud.

Premier jour : les incontournables

Prendre de la hauteur

Pour commencer et découvrir la ville, pourquoi ne pas la contempler d’en haut ? Pour cela, Marseille dispose du plus bel observatoire qui soit, la colline Notre-Dame de la Garde. De là, la ville s’offre au visiteur, entre mer et collines.

Rejoindre la « Bonne Mère » peut se faire à pied pour les plus audacieux (car cela grimpe), mais aussi en bus. Un chérubin, le doigt sur les lèvres, accueille le visiteur à l’entrée du sanctuaire. Courage, il reste encore quelques marches pour atteindre, via le pont levis (un vrai !) la basilique Notre-Dame de la Garde. Avant d’entrer et de découvrir les mosaïques et les nombreux ex-voto (maquettes de bateaux, d’avions, tableaux naïfs et médailles…), il convient de faire le tour de l’édifice. Là-haut, la vue à 360° magnifique sur Marseille, le Frioul et les ports… jusqu’au massif des Calanques est magique. Le jeu consiste à trouver le Vieux-Port, le château d’If mais aussi l’Orange Vélodrome… et faire son propre programme de visites.
Et pour le déjeuner, découvrez sur notre site toutes les possibilités de restaurants marseillais autour de vous, et également sur notre compte Mapstr !

Direction le Vieux-Port

Redescendez sur le Vieux-Port et embarquez pour une jolie traversée en bateau de 20-30 mn jusqu’au Château d’If à la découverte de ce fort construit à la demande de François 1er et rendu célèbre par les aventures d’Edmond Dantès dans le comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas. Les enfants vont adorer la cellule du comte de Monte-Cristo ! L’occasion de suivre une visite contée et de percer les mystères de la forteresse tout en s’amusant.

Astuce enfant fatigué

Depuis le Vieux-Port, prendre le bus n°60, le Colörbus (réouverture le 3/02/22) ou le Petit train inclus dans le City Pass ; sur place à Notre-Dame de la Garde possibilité de prendre une petite collation ou de déjeuner au restaurant L’Eau Vive tenu par des religieuses.

Deuxième jour : autour du Vieux-Port

Balade sur les quais

Après avoir vu de haut et pris la mer, place à la découverte de la plus vieille ville de France en partant du Vieux-Port. C’est ici ou presque qu’en 600 avant JC des marins grecs venus d’Asie Mineure sont arrivés et ont fondé par la suite Massalia. Une plaque au sol sur le quai des Belges rappelle cette arrivée. Tout à côté, l’immense miroir que l’on appelle l’Ombrière reflète eau, bateaux et visiteurs. Photo souvenir de Marseille en famille incontournable ! Pour les curieux et les passionnés, le Musée d’Histoire de Marseille, situé près du Vieux-Port, retrace tous ces épisodes dans un parcours ludique adapté aux enfants.

Longer le quai en regardant les pêcheurs, les poissons et les bateaux amarrés et aller jusqu’au Fort Saint-Jean où se trouve le Mucem. En entrant par le fort, on passe alors au pied de la tour du Roy René, la cour de la Commande puis la montée des canons ou le chemin de ronde… véritable voyage dans le temps ! Une place d’armes et une passerelle à la vue époustouflante plus tard, c’est la découverte du Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée à l’architecture contemporaine. A faire, dévaler la rampe d’accès qui entoure le bâtiment proposant une alternance de vues mers et vues port et ville. Les familles y sont les bienvenues. Le Mucem propose des activités, ateliers, parcours et des visites guidées pour les familles. L’île aux trésors est un espace enfants consacré aux 4-12 ans, avec un parcours numérique.

Se perdre dans le quartier du Panier et ses petites rues

Bien que deuxième ville de France, Marseille offre aux visiteurs de petites pépites à découvrir comme le quartier du Panier. Pour y accéder, en sortant du Mucem par l’esplanade du J4, prendre la direction des Voûtes de la Major et emprunter les grands escaliers conduisant à la Cathédrale de la Major. Il y a tout près une aire de jeu avec une magnifique vue et sur le J4, point de vue imprenable sur le ballet des ferries qui entrent et sortent du port. C’est ici que Marseille s’est construite sur la rive Nord du Vieux-Port.
Les placettes succèdent aux ruelles avec escaliers, les recoins aux belles perspectives sur la rive Sud et Notre-Dame de la Garde. Street art et végétalisation rendent le quartier encore plus vivant et gai. Ne pas manquer de visiter la Vieille Charité, ses musées et sa chapelle au dôme ovoïde. Tout à côté la rue des Muettes conduit à la place des moulins, point culminant du quartier (42m tout de même !). Il reste encore quelques vestiges de moulins mais il faut bien chercher ! Le Préau des Accoules, musée dédié aux enfants proposant de très belles expositions et des ateliers, se trouve sur le chemin du retour vers Vieux-Port.

Le Saviez-vous ?

Découvrez le quartier grâce au livret du Parcours bienveillant (remis gratuitement à l’Office de Tourisme ou téléchargeable). Ce parcours ludique sur le thème de la bienveillance permet de rencontrer des artisans et commerçants passionnés, chacun mettant en avant une valeur ou un geste bienveillant.

Jour 3 : farniente et découverte du littoral

Sur le Vieux-Port, prendre le Colörbus et user et abuser du système hop on-hop off. Du haut du bus panoramique, la vue sur la Corniche, ses petits ports, la rade de Marseille est imprenable. Il est possible de s’arrêter au gré des envies et de reprendre le bus plus tard afin de piquer une tête à la plage des Catalans, découvrir l’anse de Malmousque, déjeuner les pieds dans l’eau, de poissons ou de pizza au Vallon des Auffes

Il est possible de continuer jusqu’aux plages familiales du Prado pour profiter de la baignade et des jeux face à la mer. Tout à côté, visiter le Parc Borély, son jardin botanique, son lac avec ses petites barques et son Musée des Arts décoratifs, de la Faïence et de la Mode qui propose régulièrement des ateliers enfants et des visites en famille. Le parc abrite plusieurs espèces d’habitants à plumes et à poils. On les rencontre très facilement ce qui fait la joie des enfants et des familles. Vous pouvez revenir le long de l’avenue du Prado (à pied ou en bus) jusqu’à l’Orange Vélodrome, le stade mythique de Marseille qui se visite en famille;

Nos suggestions
Place Bargemon à Marseille, vue sur le Vieux-Port et Notre Dame de la Garde
Trouver un hébergement à Marseille
Friche Belle de Mai Marseille, salle de restaurant
Restaurants à Marseille
3 cyclistes au parc du Pharo
Toutes les activités à Marseille