Place Castellane, fontaine

La place Castellane

et sa fontaine monumentale

Située dans le 6e arrondissement, la place Castellane est l’un des centres névralgiques de Marseille. Elle forme le rond-point homonyme qui se trouve entre les quartiers du Vieux-Port et du Prado. Focus sur l’histoire de cette place et de sa statue indissociable qui appartiennent au patrimoine phocéen.

Une place née de la volonté de Louis XIV

Au XVIIIe siècle, Louis XIV envisage d’aligner la Porte d’Aix avec la Porte de Rome dans les anciens remparts de la ville. Pour répondre à la requête du Roi Soleil, la rue de Rome, qui se terminait au niveau de la Préfecture actuelle, est prolongée jusqu’à l’emplacement tel que l’on connaît aujourd’hui de la place Castellane. 

Le Marquis Henri-César de Castellane-Majastre, propriétaire du terrain, le cède gracieusement à la ville en 1774, et donne ainsi son nom à la place. Il propose dans le même temps à la municipalité de financer les travaux d’aménagement de la place. De cette façon, en 1798, on y installe une première fontaine ainsi qu’un lavoir. En 1811, pour célébrer la naissance du fils de l’Empereur Napoléon Ier, un obélisque est ajouté sur la place et reste en place jusqu’en 1911, date à laquelle il est transféré dans le quartier de Mazargues où il est d’ailleurs toujours visible.

La fontaine Cantini, don d’un riche Marseillais

En dehors de son importance dans la vie marseillaise, la place Castellane est surtout réputée aujourd’hui pour la fontaine posée en son centre, appelée la fontaine Cantini. Au début du XXe siècle, un riche marbrier, Jules Cantini, souhaite offrir à la ville à qui il doit tant, une magnifique fontaine. La réalisation est confiée à l’artiste toulonnais André Allar entre 1911 et 1913. Cet ensemble monumental est particulièrement prestigieux : 25 mètres de haut conçu en marbre de Carrare. Véritable bijou architectural, la place est visible de loin et ajoute assurément de la prestance au rond-point.

Les statues de la fontaine Cantini

Quatre grandes statues se situent au pied de la fontaine Cantini. Les trois premières représentent la mer Méditerranée et trois cours d’eau de la Provence : la Durance, le Verdon et le Rhône. La quatrième évoque la statue de Marseille, tournée vers le large, elle domine l’édifice et sur son socle se retrouvent les étapes du Rhône, de sa source jusqu’à la mer. Chaque sculpture puise son inspiration dans l’œuvre d’un artiste connu : la Fontaine de Trévi, Lorenzo Bernini, François Rude et Raoul Larche. Pour remercier André Allar, le sculpteur en charge de la fontaine Cantini, la ville de Marseille le nomme Correspondant de l’Académie de la ville.  

Une place Castellane en pleine mutation

Dès 2023, la place Castellane sera rendue aux piétons, à l’occasion de l’extension de la ligne 3 du tramway qui reliera Capitaine Gèze (dans le 15e arrondissement au nord de la ville) à l’Hôpital Sainte-Marguerite (dans le 9e arrondissement au sud de la ville).  La 2ème phase de travaux reliera dès 2025 la cité de la Rouvière (au Sud) à la cité de la Castellane (au nord). Elle cessera donc d’être un rond-point pour laisser place à une nouvelle aire piétonne. De cette façon, une esplanade et des terrasses ombragées feront de la place Castellane un lieu de détente et de convivialité au cœur de la ville. Un changement à suivre avec attention avec la Métropole Aix-Marseille Provence, en charge du projet !

Un quartier vivant et animé

La place Castellane s’ouvre sur trois grands axes. Premièrement, la rue de Rome, une avenue commerçante et dynamique qui attire souvent les adolescents et jeunes adultes à la recherche de pièces tant convoitées qui défient toute concurrence. Deuxièmement, l’avenue du Prado, avec ses larges chaussées ombragées, accueille l’un des principaux marchés de Marseille. Chaque matin, ce marché rassemble plus de 80 exposants qui proposent des fruits et légumes, des fleurs, des produits locaux et du terroir… Troisièmement, le boulevard Baille rejoint le quartier de la Timone.

Nos suggestions
Place Bargemon à Marseille, vue sur le Vieux-Port et Notre Dame de la Garde
Trouver un hébergement
Friche Belle de Mai Marseille, salle de restaurant
Restaurants
3 cyclistes au parc du Pharo
Tous les prestataires d’activités