Panier, clocher des Accoules

Les Accoules à Marseille : Eglise et Montée

Située dans le 2e arrondissement de Marseille, l’église des Accoules – une des plus anciennes églises de Marseille – trône juste à côté de la Vieille Charité et du quartier du Panier. Rue très pittoresque, la montée des Accoules, quant à elle, relie la place de Lenche à la place Daviel. Elle offre une sublime perspective sur le clocher de l’église des Accoules.  

L’église Notre-Dame-des-Accoules

Cette église médiévale du XIe siècle, possède une histoire mouvementée. Elle fut reconstruite au XIIIe siècle, détruite lors la Révolution française en 1794 à l’exception du clocher et rebâtie au XIXe siècle. Le clocher, à pans octogonaux, est construit sur l’ancienne Tour Sauveterre, qui servait à sonner le tocsin en cas d’incendie ou d’attaque, et qui permettait de convoquer le Conseil de Ville. Il fait partie des vestiges les plus anciens de Marseille. Sa flèche est notamment inscrite à l’Inventaire supplémentaire des Monuments historiques depuis 1964.

Datant du XIXe siècle, l’église telle qu’on la connaît aujourd’hui est construite sur l’emplacement de l’Église primitive, à partir d’un plan centré. La cour met en avant un décor atypique à connotation religieuse. Sur la droite, la chapelle du Calvaire forme une rotonde avec coupole remontant au début du XIXe siècle. Vers le fond se trouvent des cryptes qui s’ouvrent sur un amas de faux rochers creusés. Cet ensemble de pierre rappelle la grotte de Lourdes. L’église Notre-Dame-des-Accoules et la grotte de Lourdes illustrent toutes deux une grotte de Marie Madeleine et sont surmontées d’un calvaire, un monument chrétien comprenant une croix.

La montée des Accoules, pittoresque et touristique

La montée des Accoules joint la place de Lenche à la place Daviel à Marseille. Autrefois appelée “montée de l’observatoire”, elle tient ce nom des jésuites qui étaient propriétaires au sommet de cette rue d’un bâtiment appelé “maison de Sainte-Croix” à l’intérieur duquel ils installèrent en 1702 un observatoire. Ce dernier fut dirigé successivement par le père Laval et, à partir de 1729, par le père Esprit Pézenas.

Au sein de cette demeure, on enseignait les langues orientales, d’où son nom de “collège des quatre langues”. Après l’expulsion des jésuites, l’établissement devient l’Observatoire royal de la Marine, sous la direction de Guillaume de Saint-Jacques de Silvabelle, un mathématicien et astronome français.

Très pittoresque, la montée des Accoules avec ses escaliers situés au niveau de la place Daviel offre un magnifique panorama sur le clocher de l’église des Accoules. Plusieurs artistes peintres l’ont représenté dans leurs œuvres.

Le Préau des Accoules, musée des enfants

Occupant une partie de l’ancien observatoire de Marseille, le Préau des Accoules est un lieu de sensibilisation aux arts et au patrimoine destiné essentiellement aux enfants. Né en 1992, ce musée organise – grâce à une équipe compétente de passionnés – des expositions ludiques avec une approche originale de l’objet d’art. De nombreux événements y ont lieu tout au long de l’année. Axée principalement sur la découverte du riche patrimoine des musées de Marseille, la programmation propose des thématiques variées comme l’archéologie, le patrimoine régional, l’histoire, la photographie, la culture africaine ou américaine, les Beaux-Arts, l’art contemporain…

À la découverte du quartier du Panier

Au cœur du 2e arrondissement de Marseille, la montée des Accoules est aussi l’occasion de pénétrer dans le quartier du Panier, un des plus vieux quartiers de la ville et dernier vestige du Marseille médiéval. Avec ses ruelles colorées et végétalisées, le Panier vous fera découvrir un Marseille authentique, parfait pour les visiteurs en vacances dans la région.
Durant une matinée ou une après-midi, prenez le temps de flâner dans les rues pittoresques à la rencontre d’ateliers de créateurs et d’artisans, mais également de bars et restaurants pour savourer les spécialités culinaires de la région (bouillabaisse, navettes, pastis, rosé…). Il est également possible de visiter la Vieille Charité, une merveille de l’architecture du XVIIe siècle classée au titre des Monuments historiques.

Nos suggestions
Place Bargemon à Marseille, vue sur le Vieux-Port et Notre Dame de la Garde
Trouver un hébergement
Friche Belle de Mai Marseille, salle de restaurant
Restaurants
3 cyclistes au parc du Pharo
Tous les prestataires d’activités