Vieux port flamme

Marseille s’illumine pour les JO : arrivée de la flamme Olympique

8 mai 2024

Le 8 mai prochain, Marseille s’apprête à vivre un moment historique avec l’arrivée de la flamme olympique dans son emblématique Vieux-Port. Elle fera son entrée sur le sol français à bord du fameux trois-mâts « Le Belem ». Rejoignez-nous pour célébrer cet événement emblématique où sport, tradition et fraternité se rencontrent dans un moment festif.

La Flamme Olympique : un Moment Historique pour Marseille

La flamme

Selon la tradition, la Flamme est allumée (grâce aux rayons du soleil) lors d’une cérémonie célébrée dans le sanctuaire d’Olympie, en Grèce et brûle pendant toute la durée des jeux. Elle est le symbole de la paix et de l’amitié entre les peuples, c’est l’unité des nations. Pour cette année 2024, elle s’embrasera le 16 avril prochain. Dès lors, elle commencera son périple pour atteindre sa destination finale le 26 juillet (ouverture des JO). D’Olympie, elle se dirigera vers Athènes pour embarquer sur le Belem, traversera la Méditerranée et atteindra la terre ferme à Marseille, le 8 mai. De là, elle traversera la France et se rendra sur des sites exceptionnels et historiques comme Carcassonne, les grottes de Lascaux, le Mont Saint-Michel ou encore Versailles, tant de lieux qui ont contribué à l’histoire de France. Le Relais de la Flamme est un véritable événement précédant l’ouverture des Jeux Olympiques et celui-ci se déroulera  dans la plus vieille ville de France, Marseille !

Son arrivée à Marseille le 8 mai

Baignée de culture et d’histoire, Marseille accueille la flamme olympique des JO 2024. Cet événement, symbole de paix, d’unité et d’excellence sportive, sera marqué par une arrivée remarquée du Belem. Naviguant depuis la Grèce vers le Vieux-Port de Marseille, Un symbole hautement historique dans cette ville fondée il y a plus de 2600 ans par des marins venus de Phocée, en Grèce.

Le Belem arrivera vers 11h30 dans la rade de Marseille il longera la Corniche Kennedy et effectuera une boucle dans la rade en passant à proximité du Frioul a environ 300 mètres de la Côte. Une grande armada accueillera le fameux trois mats pendant tour dans la rade marseillaise. Son entrée dans le Vieux-Port est prévue au alentours de 17h pour un amarrage à 19h.

Un ponton de près de 100 m sera installé sur le plan d’eau du Vieux-Port avec dessus une piste d’athlétisme. Le porteur de la flamme, dont on ne connait pas encore le nom, débarquera pour venir allumer le chaudron Olympique installé pour cette occasion au bout de cette piste flottante. Des tribunes seront installées des 2 côtés de la flamme, des écrans géants tout autour du Vieux Port, ainsi qu’une grande scène flottante le long du quai de la fraternité. Cette soirée exceptionnelle sera ponctuée de diverses animations, dont la cérémonie officielle, un grand concert, un feu d’artifice et d’autres surprises. Près de 150 000 personnes sont attendues pour cet évènement exceptionnel et sera retransmis en direct sur France Télévision.

La flamme restera deux jours sur le sol marseillais. Elle se dirigera ensuite chez nos voisins varois.

Son parcours à Marseille le 9 mai

Son parcours du jeudi 9 mai dans la ville n’est pas encore complètement dévoilé, mais nous avons déjà les grandes lignes ! Le premier relais de la flamme Olympique débutera à Notre-Dame de la Garde à 8h15 et durera jusqu’à 19h30. Elle traversera sur près de 20km, a une vitesse de km/h, de nombreux quartiers de la ville et des lieux emblématiques comme Notre-Dame de la Garde, l’Orange Vélodrome, le Parc du 26ème centenaire, le Parc de la Moline, le Parc Longchamp, le Dôme, le Parc Fond Obscure, la Tour CMA-CGM, les lettres Marseille ou encore le Palais du Pharo. Elle terminera sa folle course Marseillaise dans le Parc Borely dans une ambiance de fête populaire. Le chaudron olympique sera situé sur ce site de célébration où il sera rallumé pour l’occasion.

Qui sont les « éclaireurs »  ?

La flamme, dans son parcours depuis la Grèce jusqu’à sa destination finale, Paris, sera portée par 10 000 « éclaireurs » (c’est ainsi qu’on appelle les transporteurs de la flamme olympique). Rigoureusement sélectionnés, ils ont été choisis parmi des personnalités mais aussi parmi des anonymes.
Nous avons les premiers noms des personnes qui auront l’honneur de transporter le fameux « feu sacré » dans les Bouches-du-Rhône. Nous pouvons citer Jean-Pierre Papin (ancien joueur de l’OM), Valentin Rongier (joueur de l’OM), Fabien Gilot (nageur et médaillé olympique) ou encore Alexandre Mazzia (chef Marseillais triplement étoilé). Nous vous donnerons plus de détails dans quelques semaines, restez à l’écoute !

Le Belem

Le choix du Belem, navire historique et trésor maritime français, pour transporter la flamme olympique à Marseille, ajoute une dimension culturelle et patrimoniale à cet événement. En naviguant dans les eaux méditerranéennes, le Belem symbolise le lien entre le passé, le présent et l’avenir, incarnant les valeurs de persévérance et de détermination chères aux Jeux Olympiques.

Marseille, coeur battant des JO 2024

Marseille, avec son riche héritage culturel et son amour pour le sport, se positionne comme un lieu clé des JO 2024. L’arrivée de la flamme olympique dans cette ville n’est pas un hasard ; elle reflète l’importance de Marseille dans le panorama sportif français. La ville accueillera plusieurs épreuves des Jeux, notamment la voile et le football, renforçant son statut de capitale sportive. (Marseille a même été élue Capitale Européenne du Sport en 2017 !)

Fermer