Voir les photos (8)

Sentier du littoral Martégal

Autres loisirs, Sports pédestres, Itinéraire de randonnée pédestre à Martigues
11.1 km
Aller simple / Itinérance
Pédestre
3h
Moyen
  • Le sentier du littoral présente des espaces naturels d’une diversité écologique et d’une qualité paysagère exceptionnelles.

  • Au départ des Laurons ou du village de Carro, longez le bord de mer méditerranée à la découverte de paysages exceptionnels ! Une jolie balade de 13km (aller) jusqu'au bijou de la plage de Sainte-Croix et sa chapelle. Tout le long du parcours, découvrez l'histoire du littoral de la Côte Bleue, la faune et la flore qui l'habite ainsi que les traces archéologiques.

    Le sentier prend son départ au niveau de la centrale thermique EDF. Construite dans les années 1970, ce site fût intensément...
    Au départ des Laurons ou du village de Carro, longez le bord de mer méditerranée à la découverte de paysages exceptionnels ! Une jolie balade de 13km (aller) jusqu'au bijou de la plage de Sainte-Croix et sa chapelle. Tout le long du parcours, découvrez l'histoire du littoral de la Côte Bleue, la faune et la flore qui l'habite ainsi que les traces archéologiques.

    Le sentier prend son départ au niveau de la centrale thermique EDF. Construite dans les années 1970, ce site fût intensément utilisé jusqu'en 1982 avec 250 personnes employées. Aujourd'hui, elle fonctionne encore et elle est utilisée en fonction des besoins.

    Sur le parcours, vous verrez plusieurs casemates et fortifications datant de la Seconde Guerre Mondiale. Ces bâtiments, preuves du passé, ont gardé les rives méditerranéennes contre les envahisseurs et/ou pour accueillir les troupes alliées. Entre Lavéra et La Couronne, on a recensé pas moins de 99 blockhaus, 100 ouvrages pour canons à gros calibres et 85 emplacements de mitrailleuses lourdes.

    Arpenter le sentier du littoral, c'est aussi en apprendre plus sur les dizaines de naufrages ayant eu lieu sur la côte. La zone étant très peu protégée du vent, les bateaux de marchandises n'y ont pas survécus. On parle ici d'époque grecque, d'antiquité et de Moyen-Age.

    Enfin, vous les croiserez peut-être sur votre chemin, le sentier du littoral est peuplés de mammifères (écureuils roux, renards roux, fouines, belettes et lapins de Garenne), d'insectes (cigales, sauterelles vertes, phasmes, criquets), de reptiles (lézards, couleuvres, seps), d'oiseaux marins (sterne, goéland, grebe, mouette, grand cormoran).

    Au sol, vous verrez des karst continentaux formés par les mouvements de la mer. Aujourd'hui, ces roches à trous servent d'abris aux espèces végétales et animales. Le paysage que vous parcourrez date de 16 à 20 millions d'année, ce qui lui confère un aspect particulier. Vous le reconnaitrez par sa végétation méditerranéenne (chênes, pins, thym, romarin, jonc) et ses plantes halophiles (salicorne, fenouil marin, obione, panicaut des dunes).

    Le patrimoine à voir absolument lors de votre balade :
    - A Carro : la Croix de Carro situé sur le port à la mémoire des marins disparus, le bateau de sauvetage de la station SNSM en fonctionnement depuis 1868, les carrières de Baou Tailla (l'une des carrières littorales les mieux conservées) ayant servi à l'extraction de pierre par les carriers qui habitaient La Couronne / Carro.
    - A la Couronne : le Sémaphore, l'un des derniers de France construit en 1887 et toujours en fonctionnement, le phare de Cap Couronne rendu célèbre pour figurer régulièrement en arrière-plan dans la série de TF1 "Camping Paradis" dont le lieu de tournage se situe à proximité, les traces d'un village gaulois sur la Pointe de l'Arquet datant du VIe siècle et probablement détruit par une attaque militaire des Grecs de Marseille.
    - A Sainte-Croix : les plages sur lesquelles a débarqué la duchesse de Berry en 1932 au départ d'Italie sur le navire "Carlo Alberto" et aidé par deux marins de La Couronne, la Chapelle de Sainte-Croix appelée "Santo Terro / Terre Sainte" par les marins, les traces d'un village gaulois aux Tamaris datant du VIe siècle avant J-C.

    En fin de parcours, accédez à la roselière du Grand Vallat. Il s'agit d'une zone humide où poussent des roseaux qui abritent une faune très variée : mammifères, oiseaux, batraciens, insectes. Ragondins, rainettes, dytiques, couleuvres, poules d'eau, râle d'eau et gerris en sont les principaux habitants.
  • Départ
    Martigues
  • Dénivelé
    68 m
  • Complément géolocalisation
    Condition d'accès : Entre le 1er juin et le 30 septembre l'accès aux massifs forestiers est réglementé par arrêté préfectoral et peut l'être par arrêté municipal, pour votre sécurité et la préservation des sites sensibles. Avant de suivre vos «envies de balade», appelez le 0811 20 13 13. Chaque jour, vous pourrez savoir si le site où vous souhaitez vous promener est d'accès libre toute la journée, ouvert uniquement le matin, ou bien complètement fermé. En fonction des conditions météorologiques le niveau de danger «feu de forêt» (orange-rouge-noir) est connu au plus tard à 18h pour le lendemain.
  • Période en clair
    Toute l'année.

    Sous réserve de conditions météo favorables.
  • Environnement
    • Village à -2 km
    • Vue mer
    • Littoral
    • Plage à moins de 300 m
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
  • Clientèles acceptées
    • Spécial famille avec enfants
    • Niveau bleu - Modéré
68 mètres de dénivelé
  • Altitude maximum : 20 m
  • Dénivelé total positif : 68 m
  • Dénivelé total négatif : -66 m
  • Dénivelé positif maximum : 11 m
  • Dénivelé négatif maximum : -10 m
Prestations
  • Equipements
    • Parking
    • Parking gratuit
    • Aire de pique-nique
    • Table d'orientation
  • Services
    • Animaux acceptés
Fermer