Randonnée sur le Massif de l'Etoile

Le massif de l’Etoile à Marseille offre de nombreux sentiers de randonnée. Il est aussi indéniablement associé aux histoires de Marcel Pagnol. 

Sa formation géologique

Le massif ou la chaîne de l’Etoile, les deux appellations sont valables, est une formation calcaire dominée par du Crétacé inférieur, comme tant d’autres montagnes et collines situées autour de Marseille. L’ensemble fait partie des “petites Alpes de Provence”. Bien que son altitude ne soit pas très élevée (moins de 800 mètres), il sépare le bassin de l’Arc au Nord et celui de l’Huveaune à l’Est.

Depuis ses sommets, le randonneur est récompensé par un point de vue panoramique sur une plaine où s’étale Marseille, jusqu’à la mer.

L’origine de son nom

C’est la planète Vénus qui lui a donné son nom, que l’on confondait autrefois avec une étoile, appelée l’étoile du berger. Nos ancêtres identifièrent cet astre comme point de repère qui allait rythmer le quotidien des gardiens de troupeaux d’ovins et caprins. C’était le dernier point lumineux qui brillait dans le ciel avant le lever du soleil, pour dire qu’il était temps de sortir les bêtes, et le premier, le soir pour annoncer l’arrivée de la nuit et de les rentrer. Le massif étant situé dans l’axe du lever du soleil, son nom était tout trouvé.

Tout en sachant aussi que dans la langue provençale, le mot “estèu”, désigne “une pointe rocheuse”. Elles sont nombreuses ici.

La végétation du massif

Malgré sa faible altitude, le massif de l’Etoile se décompose en deux faces bien distinctes. Celle au Nord (ubac), plus humide, possède des espaces boisés que l’on peut qualifier de forêt avec des pins sylvestres, des pins d’Alep et des chênes verts. Celle au Sud (adret), du côté de Marseille et de la mer, est principalement constituée de terrains pierreux et arides couverts de garrigue. On y retrouve quelques vallons arborés, des pins d’Alep, des oliviers, des cyprès, du ciste cotonneux, des plantes aromatiques comme le thym et le romarin.

Des incendies poussés par du fort mistral ont malheureusement contribué à détruire et fragiliser ces espaces naturels. Mais depuis 2003, une grande partie de ce massif est préservée par le statut Natura 2000, afin de protéger notamment des espèces végétales et animales endémiques, représentatives de la biodiversité locale.

Randonnées dans le Massif

Avec ses 10 000 hectares de superficie, le massif de l’Etoile est un fabuleux espace naturel qui ceinture Marseille et qui possède des aménagements pour accueillir les randonneurs, les promeneurs et tous ceux qui pratiquent des activités douces en plein air.

De nombreuses pistes DFCI (voies de Défense des Forêts Contre l’Incendie) et des sentiers de randonnée de différentes difficultés offrent la possibilité d’arpenter les collines et les sommets du Massif de l’Etoile qui ont été rendus célèbres par les romans puis les films de Marcel Pagnol.

Les bonnes pratiques d’un visiteur respectueux

  • Pratiquer le covoiturage ou mieux encore, s’acheminer en transports en commun, en vélo ou à pied
  • Emprunter les sentiers balisés
  • Observer et admirer la faune et la flore sans cueillir
  • Respecter la tranquillité des espaces habités et naturels
  • Conduire des engins motorisés (motocross, quad) est interdit sur tous les sentiers et pistes DFCI
  • Ne pas fumer, ne pas allumer de feux, ne pas jeter son mégot si on n’a pas pu s’empêcher de fumer
  • Ne pas souiller les sources et les puits, l’eau est rare et précieuse ici
  • Tenir son chien en laisse
  • Ne pas abandonner de détritus, mais ramener tous ses déchets jusqu’à chez soi, notamment quand des poubelles sur site débordent
Nos suggestions