Office de tourisme et des congrès

L'Estaque et les peintres

Mais, pour les amateurs de peinture, l’Estaque est avant tout l’un des lieux de naissance de la peinture moderne. De Collioure à Menton, les sites ne manquent pas qui ont attiré de grands peintres. Mais ici, les peintres se sont succédés durant 60 ans (1860 – 1920). Impressionnisme, fauvisme, cubisme : le nom de l’Estaque est associé à ces trois époques. Si Cézanne et Braque sont les deux figures majeures, les noms de Derain, Dufy, Marquet, Friesz, Macke, Renoir, Guigou, Monticelli, ne doivent pas non plus être oubliés. La plupart d’entre eux ont peint des dizaines de toiles à l’Estaque. Rare destin, donc, que celui de cette bourgade, et que l’on pourrait d’abord expliquer par sa situation : c’est effectivement un belvédère remarquable d’où la vue sur le golfe de Marseille est souvent saisissante.

Un circuit pédestre permet de raconter l’histoire de ce quartier populaire à l’âme forte et bigarrée, peu différent au fond de celui que les peintres ont connu et aimé. Bien des thèmes sont encore là ; il suffit de savoir regarder pour les voir. Au départ de la jetée du port, empruntez le chemin des peintres et laissez-vous conquérir, au cours d’une balade d’environ deux heures, par les sites chers à ces artistes.

Télécharger le Circuit pédestre

 

 

OTCM