Parcours Aventure Trou Souffleur, Escalade, La Ciotat ©joomtcmparcours-aventure-trou-souffleur--la-ciotat--escalade-joomtcm--6-.mp4
Parcours aventure dans le "Trou Souffleur"

Découverte des calanques en via cordata

Découvrez la via cordata lors d’une demi-journée dans les calanques de Marseille. Un parcours aventure accessible à tous, qui permet d’allier découverte d’une nouvelle pratique sportive, et plaisir des yeux…

Publié le 26 août 2021
Jade Orengo
Jade Orengo
  • Marseille en 3 mots

    Merveilleuse, diversifiée, natale.

  • Mon quartier coup de cœur

    Les Goudes, et leur côté si tranquille (en hors saison) pour aller siroter un verre et prendre l’apéro face au coucher du soleil.

Une excursion depuis La Ciotat

Parcours aventure dans les calanques

Il est 9h20 quand notre moniteur, Guillaume, nous accueille sur le lieu de rendez-vous. Nous sommes à La Ciotat, à l’entrée du Parc National des Calanques. L’adresse est facilement accessible, nous nous sommes garés un peu plus bas sur la route, et avons marché quelques petites minutes pour rejoindre le point de départ de l’activité.

Guillaume nous présente alors le parcours que nous allons réaliser : une excursion d’environ 3 heures durant laquelle nous enchaînerons rappels, tyrolienne et via cordata sur les falaises : le programme est alléchant, et ne nécessite aucune connaissance particulière en escalade. Nous nous équipons alors d’un baudrier et d’un casque, tels des aventuriers !

Une fois l’ensemble du groupe équipé (constitué d’une famille de 4 personnes et de 3 couples), nous pouvons commencer l’activité et nous nous engageons sur un premier sentier, au cœur de la nature…

Un parcours intermédiaire entre la randonnée classique et l’escalade

Le soleil est déjà haut, mais la chaleur est agréable. Nous serpentons à travers la garrigue pour nous rapprocher de la calanque et rejoindre la première étape du parcours. Nous arrivons en haut d’une masse rocheuse importante, où le moniteur installe une corde. Elle nous servira à faire notre première descente en rappel.

Après quelques conseils pour se positionner et bien appréhender la descente, nous nous regardons tous pour savoir qui passera en premier : ce ne sera pas moi ! Un garçon un peu plus courageux décide de sauter le pas et d’ouvrir la marche. Il s’installe alors face à la falaise, et les 2 mains sur la corde, il commence à descendre sur la paroi. Chacun notre tour, nous réalisons plusieurs descentes en rappel et nous retrouvons au creux d’une faille un peu plus bas.

Au final, ce n’est pas si compliqué que ça, le plus dur est de se lancer !

Le Saviez-vous ?

La différence avec la via ferrata réside dans le fait qu’il n’y a pas de câble en via cordata (appelée également via corda, ou parcours aventure en cordée). La progression se fait souvent de façon horizontale et nécessite très peu de matériel fixe. Cette pratique peut être assimilée à un intermédiaire entre la randonnée et l’escalade facile.

Voyage au centre du canyon du Trou Souffleur

Un paysage magnifique entre falaises abruptes et eau turquoise

Une fois les pieds de retour sur le sol, le paysage que nous découvrons est splendide. Le contraste entre les falaises orangées et l’eau turquoise est saisissant. Nous sommes au cœur du Trou Souffleur. Ce lieu porte ce nom en raison du bruit que l’on peut entendre lorsque l’eau s’engouffre dans la roche (un peu comme un monstre qui se réveillerait…).

Ici, au creux du canyon, nous sommes au frais, à l’abri du soleil et du vent. Nous en profitons pour nous hydrater et immortaliser le moment : le lieu est magique, les photos parlent d’elles-mêmes…

Une expérience insolite à Marseille

Une fois tous descendus dans la calanque, le moniteur installe la tyrolienne qui nous servira à rejoindre l’autre côté pour continuer le parcours. Lorsque c’est à mon tour, je n’hésite pas à prendre de l’élan : un moment suspendu dans les airs, survolant l’eau cristalline.

Puis nous longeons la falaise, toujours attachés à l’aide de nos longes à la “ligne de vie” que met en place Guillaume. Un cormoran se montre à nous et effleure la surface de l’eau. L’ambiance est conviviale et tout le monde apprécie cette sortie originale, dans un lieu où peu de monde s’aventure.

Cette sortie est recommandée pour les enfants à partir de 9 ans, mais tout dépend des capacités de chacun. Bien que certains endroits pourraient donner le vertige, j’ai trouvé cette excursion très accessible et ludique. Elle ne demande pas une grande forme physique, c’est juste fun ! (La partie la plus fatigante a été le retour au point de départ car il a fallu tout remonter à pied, mais ça dure 5 minutes !)

Bon à savoir

Sorties escalade dans les calanques

Ce parcours est proposé pour les personnes souhaitant s’initier à cette pratique de façon ludique. Mais il existe également des sorties plus longues et plus complexes, afin de découvrir les calanques autrement. Sugiton, Sormiou, Luminy : le Parc National est un terrain de jeu privilégié pour découvrir l’escalade à Marseille.

Nos suggestions