Un parc, mais pas que !

A la découverte du quartier Longchamp

Très apprécié des locaux, encore méconnu des touristes, le quartier de Longchamp entre les Réformés et les Chartreux a tout du quartier urbain qu’on aime : des boutiques, des musées, des bars et restaurants, des galeries, des festivals de musique, et un grand espace vert pour petits et grands. C’est parti pour une visite !

Publié le 27 décembre 2021
Anne Dallaporta
Anne Dallaporta
  • Marseille en 3 mots

    Surprenante, attachante et colorée

  • Mon domaine de prédilection

    Les spots de baignade, du sud au nord entre le Parc National des Calanques et la Côte Bleue, pour m’entrainer à la course annuelle du Monte Cristo, ce défi sportif et culturel unique et à l’identité 100% marseillaise !

L’indétrônable
Palais Longchamp

Le parc idéal entre amis ou en famille

Impossible de parler du quartier sans évoquer le superbe Palais Longchamp, un vrai poumon vert pour les habitants. Avec son entrée imposante faisant face au grand boulevard Longchamp, l’œil est tout de suite attiré par cette architecture majestueuse, mêlant colonnes et arches, fontaines, fleurs, comme un mini-jardin à la française qui rencontrerait des colonnes de l’Antiquité grecque. Achevé en 1869 sous l’œil attentif de l’architecte Esperandieu (à qui l’on doit également la basilique de Notre-Dame de la Garde) pour célébrer l’arrivée de l’eau à Marseille, il abrite aujourd’hui des jeux pour enfants, les vestiges du plus grand zoo de Marseille qu’il a autrefois été, des espaces verts … L’endroit parfait pour tous les amateurs de sport : on y fait du jogging, de la muscu, du taïchi, de la méditation … un beau mix d’activités sportives et sociales. En été, les jardins accueillent également des concerts du Festival de Jazz des 5 Continents.

Avec deux musées à l’intérieur

Quel minot marseillais n’a pas passé nombres de ses mercredis après-midi au Muséum d’Histoire Naturelle ? Situé dans l’aile droite du monument, ce musée est un paradis pour enfants (et adultes accompagnateurs), dans lequel ils redécouvriront tous les animaux historiques grandeur nature pour se croire à la préhistoire et s’en mettre plein les yeux. Dans l’aile gauche du bâtiment, le Musée des Beaux-Arts conserve à ce jour des peintures, dessins et sculptures datant du XVIIème au XIXème siècle. Il est actuellement considéré comme le plus vieux musée de Marseille, en raison de sa création en 1802.

 

Envie de boire un verre ?

Les choix sont multiples : au Lonchamp Palace, l’ambiance déco des années 30 avec le bar en zinc et les mosaïques, et le petit patio caché à l’arrière en raviront plus d’un. On y vient pour déguster une bonne cuisine fraiche et de saison ou pour profiter d’un cocktail, mais attention à la grosse affluence les weekends, ambiance festive garantie !

A la Canebière sur le boulevard Philippon (eh oui, comme la Canebière), on relâche la pression ! Ces passionnés de bière proposent en rayon plus de 400 bouteilles différentes à déguster sur place ou à emporter, et 10 bières artisanales à la pression qui changent régulièrement. Le but, soutenir les brasseurs de la région, ET faire passer un bon moment à tous les amateurs de cervoise de passage. On y trouve aussi des expos d’artistes locaux qui changent tous les deux mois.

Rue Consolat, les Eaux de Mars proposent des formules d’apéro aux couleurs locales : vins de la région, bières de la Drôme, du rhum fait à Aubagne ou du génépi en provenance des Alpes, le tout accompagné de tapas fait maison par Noémie Lebocey, jeune chef normande.

 

Pour les plus gourmands

A la Cantine de Nour rue Bernex (perpendiculaire au boulevard Longchamp), qui s’est fait sans difficulté un nom dans la scène gastronomique marseillaise, on déguste des spécialités égyptiennes en tout genre. L’enseigne a aujourd’hui plusieurs spots à Marseille, mais celle-ci reste la meilleure pour les déjeuners rapides ou encore mieux, les brunchs du dimanche, à déguster sur leur terrasse à l’étage (pensez bien à réserver !).

Si vous êtes plus sucré pour le dessert ou le goûter (ou le petit déjeuner, soyons honnête), foncez chez Bricoleurs de douceurs, sur la grande place vivante des 5 Avenues. Dans le petit patio extérieur ou à emporter, on y déguste des pâtisseries finement préparées et revisitées à la marseillaise, comme le Droit au bûche, l’Emmanuel Marron ou l’Adriana Karembûche ! Une maison qui garantit des douceurs 100% home mades, également disponibles dans leur autre local au Roucas Blanc.

Pour la pause insolite, rendez-vous chez Teavora, seul endroit à Marseille où l’on vous proposera thés et jus, tartines ou pâtisseries … les pieds dans le sable. Assis au sol sur des coussins et matelas au beau milieu d’une déco ambiance orientale, on ne fera pas plus cosy pour un moment tranquille, en été ou en hiver.

La nouvelle adresse pour l’accueil de séminaires

Chateau Form Marseille

Nichée derrière le 44 boulevard Longchamp, impossible de deviner de l’extérieur la nouvelle pépite qui se cache derrière ces murs : ancien hôtel particulier du XIXème siècle, l’ensemble a été repensé et réaménagé par Aréli et Stéphane pour transformer le tout en spot parfait pour les évènements d’entreprise. Avec 51 chambres élégantes, 10 salles de réunion et 1 espace cocktail, des salons cosy, mais aussi un jardin de 300m2 et des verrières en guise de salle à manger, ne perdez pas de temps pour réserver votre évènement d’entreprise dans cet espace calme, et en plein cœur de Marseille.

Nos suggestions
Place Bargemon à Marseille, vue sur le Vieux-Port et Notre Dame de la Garde
Trouver un hébergement
Friche Belle de Mai Marseille, salle de restaurant
Restaurants
3 cyclistes au parc du Pharo
Toutes les activités à Marseille