Maison Diamantée dans le quartier du Panier à Marseille

La maison Diamantée

Un diamant au cœur de Marseille

Dans le 2e arrondissement se dresse la Maison Diamantée, le plus ancien bâtiment du patrimoine communal de la ville de Marseille. Que vous soyez Marseillais ou simplement de passage à Marseille, cette demeure ne vous laissera pas indifférent. Retour sur l’histoire de cette maison qui fait partie des monuments les plus remarquables de la cité phocéenne.

Un diamant historique au cœur de Marseille

Située juste derrière l’Hôtel de Ville de Marseille, la Maison Diamantée tient son nom de sa façade remplie de pierres taillées en pointes qui, dans le jargon, s’appelle un “bossage en pointes de diamant”. À l’instar de l’Hôtel de Cabre, elle fait partie des plus anciennes demeures de Marseille. La date de sa construction reste incertaine et est estimée entre la fin du XVIe siècle et le début du XVIIe siècle. La maison est bâtie sur le terrain des anciens jardins du palais de Provence selon la commande de riches négociants italiens et espagnols. Sa splendide architecture puise son style auprès des Médicis en Italie.

Durant plusieurs siècles, la demeure abrite les grandes familles marseillaises comme les Saboulin Bollena et les Castellane Majastre. À la fin du XIXe siècle, des travailleurs du port et des immigrés italiens occupent les lieux. Véritable vestige de l’histoire de Marseille, elle représente un des derniers et rares symboles de la ville d’autrefois avec ses demeures patriciennes typiques de l’époque. Son passé témoigne de l’ouverture de la ville aux grands échanges et aux influences méditerranéennes. Le 10 novembre 1925, la Maison Diamantée fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques de France.

Un bâtiment sauvé de la ruine

À l’aube de la Première Guerre mondiale, en 1914, la Maison Diamantée – complètement délabrée – est sauvée de la ruine. L’association culturelle “Art et Charité” la rachète, puis la lègue ultérieurement au Comité du Vieux-Marseille. Lors de la Seconde Guerre mondiale, en 1943, elle échappe à la destruction des vieux quartiers de la ville ordonnée par les autorités allemandes. De 1967 à 2009, elle abrite les collections du Musée du Vieux Marseille qui sont désormais intégrées au Musée d’histoire de Marseille. En 2013, la Maison Diamantée accueille l’association organisatrice de Marseille Provence 2013, Capitale Européenne de la Culture. Aujourd’hui, elle accueille des services municipaux et n’est pas ouverte au public. Lors de votre passage, vous pourrez tout de même admirer l’escalier qui magnifie l’entrée.
La maison diamantée se trouve dans le quartier du Panier, juste derrière la Mairie centrale. Elle est située au 2 Rue de la Prison, dans le 2ème arrondissement.

Nos suggestions
Place Bargemon à Marseille, vue sur le Vieux-Port et Notre Dame de la Garde
Trouver un hébergement
Friche Belle de Mai Marseille, salle de restaurant
Restaurants
3 cyclistes au parc du Pharo
Tous les prestataires d’activités