Visite Min, Marché ©joomtcmvisite-min-arnavaux-joomtcm-19.mp4
Vivez une expérience inédite dans le “ventre de Marseille”

Visite insolite du MIN de Marseille

Découvrez les coulisses du Marché d’Intérêt National des Arnavaux à Marseille. Plongez au cœur des produits frais et rencontrez les producteurs locaux et grossistes qui vous partagent leur passion !

Publié le 6 décembre 2021
Jade Orengo
Jade Orengo
  • Marseille en 3 mots

    Merveilleuse, diversifiée, natale.

  • Mon quartier coup de cœur

    Les Goudes, et leur côté si tranquille (en hors saison) pour aller siroter un verre et prendre l’apéro face au coucher du soleil.

Découverte du “ventre de Marseille”

Immersion dans l’Histoire du MIN

Il est 4h40 lorsque je passe les grandes barrières qui permettent d’accéder à ce lieu que je ne connais pas du tout, et pourtant à côté duquel je passe souvent en voiture. Le guide, Philippe, m’accueille ainsi que tous les participants, et nous invite à nous garer dans un parking proche de l’entrée. La nuit est encore noire, mais l’activité ici est déjà bien présente!

Une fois le groupe constitué, nous commençons la visite. Philippe commence par nous expliquer l’Histoire du marché, qui fêtera ses 50 ans en 2022. Autrefois, il était présent au Cours Julien, où il reste aujourd’hui le marché des producteurs. Il a été déplacé en 1972 afin de faciliter l’approvisionnement des marchandises : il est devenu un des plus gros points économiques et logistiques de la région !

Des produits locaux…

Nous commençons notre déambulation par la découverte du carreau des producteurs, qui a la particularité d’être plus grand carreau d’agriculteurs locaux de France ! (L’agriculture n’étant pas vraiment le principal atout de l’indétrônable marché de Rungis). Des fermes voisines du département et de la région donc, qui proposent aux restaurateurs, épiceries et tout autre métier de bouche en général, leurs produits frais.

Installés depuis 2h ce matin, il est déjà presque temps pour eux de remballer leurs étals et de partir faire les marchés ou s’occuper de leurs récoltes !

Un produit retient mon attention : la salade marseillaise… vous avez bien entendu ! Lionel nous explique que cette dernière est récoltée par sa famille dans le 14ème arrondissement de Marseille.

Courges, navets, aubergines… les couleurs sont magnifiques et ce doit être encore plus frappant au début de l’été !

… et du monde entier !

Nous nous dirigeons ensuite vers le carreau des grossistes qui eux, traquent les légumes et fruits d’exception. C’est par exemple le cas du citron caviar que Sami, directeur commercial de Primavera Frutta, nous fait goûter et qui intéresse particulièrement les chefs de grandes tables marseillaises.

Grenades, pommes, mandarines, mangues… mon appétit se creuse à la vue de tous ces magnifiques étals de fruits et légumes.

Des rencontres et du partage

Un moment de convivialité

Après un bon moment d’échanges avec les producteurs et les grossistes qui sont ravis de nous en apprendre plus sur leur quotidien et leur métier, nous nous installons à l’incontournable brasserie de la Cressonnière. Ici chaque matin se rejoignent les travailleurs du marché pour partager un café et une viennoiserie, ou bien pour les plus gourmands des plats plus consistants comme une bonne tartiflette !

Nous partageons alors nous aussi un petit déjeuner (très) matinal, mais surtout convivial et chaleureux, afin de repartir de plus belle à la découverte de ce marché surprenant.

Connaître les différents métiers du marché

Le guide nous emmène maintenant dans 2 endroits un peu particuliers. Notre premier arrêt : “Marseille Fromages”, littéralement un frigo géant de fromages et autres produits laitiers locaux. Dommage que nous ne puissions pas en ramener quelques morceaux, le Brie à la truffe me fait de l’œil pour les fêtes de fin d’année !

Après en avoir pris plein les narines, direction la mûrisserie de bananes Cavendish, où nous sommes accueillis par Jean-Pierre. Il nous explique les différentes étapes de mûrissement de ce fruit, en provenance de Côte d’Ivoire majoritairement. Ici aussi les odeurs sont bien présentes, notamment lorsqu’il nous ouvre les chambres dans lesquelles la magie opère. Mais je ne vous en dis pas plus, venez découvrir ce festival de couleurs et de senteurs par vous-même…

Bon à savoir

Actuellement, l’achat de produits frais dans l’enceinte du MIN est interdit aux particuliers puisqu’il s’agit uniquement d’achat en gros. Cependant, pour répondre à cette demande croissante, le MIN va mettre en place des paniers de fruits et légumes qui seront vendus aux particuliers en fonction des arrivages et des saisons.

Nos suggestions
Place Bargemon à Marseille, vue sur le Vieux-Port et Notre Dame de la Garde
Trouver un hébergement à Marseille
Friche Belle de Mai Marseille, salle de restaurant
Restaurants à Marseille
3 cyclistes au parc du Pharo
Toutes les activités à Marseille