A la découverte du

Street Art à Marseille

Le street art fait depuis de nombreuses années partie du paysage urbain de la Cité Phocéenne. Il contribue tout comme les célèbres monuments et musées de la ville à l’attractivité de celle-ci. Marseille accueille d’ailleurs de plus en plus d’événements et de visites guidées dédiés à cet art de rue et des artistes plus talentueux les uns que les autres.  

Des quartiers et des espaces culturels 

Le Cours Julien, lieu de prédilection pour les graffeurs 

Depuis les années 80, les couleurs se sont emparées des murs de ce quartier, mais pas que… On retrouve de l’art à chaque coin de rue : portes, escaliers, façades de commerce, tout support est propice au street art. Ces dernières années il a pris de l’ampleur grâce aux initiatives institutionnelles qui ont permis de légitimer cette démarche artistique. Le “Cours Ju” comme l’appellent les locaux a vu passer de nombreuses fresques et de nombreux artistes. Pour ne citer que les plus connus on voir sur les murs les “blazes” de C215, Monsieur Chat ou encore Mahn KloixUn vrai plaisir pour les yeux de ceux qui aiment cet art éphémère ou les simples curieux. 

Le Quartier du Panier, musée à ciel ouvert 

Plus vieux quartier de Marseille, le Quartier du Panier attire les visiteurs curieux de s’aventurer dans ses petites rues étroites et colorées. Le street art y a élu domicile : partout où se pose notre regard, une fresque, un graffiti ou des céramiques habillent les murs. On reconnait facilement certains artistes connus tels que Nhobi, artiste brésilien représentant ses personnages aux visages grimaçants et aux yeux globuleux. Une de ses fresques les plus représentatives de Marseille est celle du pêcheur qu’il a réalisé avec Seek 313 en 2019. Bien que gigantesques, ces peintures restent éphémères puisqu’elles sont constamment recouvertes et renouvelées. C’est pour cela que l’on peut retrouver de nombreuses œuvres exposées dans la galerie UndartGround, pour garder une trace de leur passage.  

La Friche de la Belle de Mai, une réhabilitation artistique 

Cette ancienne manufacture de tabac a totalement été réhabilitée en lieu culturel accueillant expositions, festivals, concerts ou encore ateliers… C’est aussi un espace de vie à part entière proposant aux jeunes et aux familles de profiter d’un skate parc, d’un terrain de basket ou encore des jardins partagés. Tout cela au cœur de nombreuses fresques colorées, pochoirs, ou collages… Des artistes viennent régulièrement animer et réinventer ce lieu de 100 000m² où il fait bon vivre.  

Mais le street art ne se limite pas à ces quelques quartiers et espaces culturels, il suffit de parcourir la ville et de lever un peu les yeux pour s’en apercevoir… 

Des visites guidées et des expositions dédiées au street art 

Visite guidée enfant : sur les pas du street art 

Profitez d’un moment en famille à la découverte de l’art urbain, pratique artistique omniprésente dans le quartier du Cours Julien ! Cette visite très ludique et haute en couleur permettra aux petits comme aux grands de décrypter les graffitis, les tags et les pochoirs sur les murs colorés, véritables œuvres éphémères. 

Nouveau lieu d’art contemporain dédié au post-graffiti : Le Château de Forbin 

Le Château de Forbin se réinvente et est devenu un nouveau lieu d’art contemporain, exposant 130 œuvres inédites d’artistes newyorkais. Il bénéficie d’un cadre somptueux puisqu’il est situé aux portes des Calanques de Marseille.  

Mis en place par trois collectionneurs passionnés, ce projet a pour but de faire découvrir un art souvent incompris. Sont à l’honneur une période et un lieu de prédilection : les années 80, et le quartier de l’East Village à New York. 

Informations pratiques 
Adresse : 30, Traverse Cavaillon 13011 MARSEILLE 
Horaires des visites : 10h et 15h (fermé le dimanche) 
Réservation OBLIGATOIRE au 04 91 45 39 68 

Tarifs :  

  • Plein tarif : 10 euros 
  • Tarif réduit (jeunes de 13 à 25 ans inclus, étudiants) : 5 euros 
  • Gratuit : – 12 ans, demandeurs d’emploi, carte presse 

Invasion de créatures : Space Invaders 

Personne ne peut passer à côté de ses créatures en mosaïque présentes dans le monde entier. En levant les yeux, en regardant dans l’angle d’une rue, ou bien caché sous des escaliers, ces œuvres d’art créées par Invader, le plus célèbre des street artistes français, ont envahi notre ville. Et ce n’est pas pour déplaire aux chasseurs d’Invaders qui arpentent chaque rue pour espérer en capturer un (en photo bien sûr !). Prenez-vous au jeu et découvrez la Cité Phocéenne au rythme de cette chasse au trésor artistique.  

 

Manifesta 13 : Local Heroes 

La Biennale Européenne d’Art contemporain s’installe dans les locaux du Musée Regards de ProvenceIl ne s’agit pas d’une exposition de graffitis purs, mais d’une exposition d’art contemporain, d’artistes qui ont acquis leur formation et leur pratique dans la rue. En résonnance à ces artistes « Local Heroes » de Berlin et Marseille, et dans la perspective d’ouvrir la réflexion sur le champ des « possibles traits d’union.s. » entre ces pratiques urbaines et celles intimes réalisées entre quatre murs, à la fois éloignées et proches, une sélection d’œuvres d’artistes d’ateliers est proposée, avec Peter Klasen, R. Hains, A.R Penck, Georges Rousse, Maya Schweizer, Piotr KlemensiewczManoela Medeiros, Richard Baquié, Jean-Louis Delbès,… 

Nos suggestions