Exposition Marseille en temps de peste

Se protéger et repousser la contagion en Provence en 1720-1722

Culture, Conférence / Débat / Rencontre, Historique à Marseille 1er

  • Conférence par Gilbert Buti, historien, Professeur émérite d'histoire, Aix-Marseille Université, CNRS-TELEMME.

  • Cette conférence présente les moyens individuels et collectifs mis en œuvre en Provence, dès l’annonce de la contagion, pour se protéger contre « l’ennemi invisible » et repousser le mal épidémique. Ces initiatives eurent des résultats inégaux car à côté de cités ravagées, d’autres, non loin des « chemins de la peste », furent épargnées. Pour quelles raisons ?

    En 1720, dès l'annonce de la contagion, grandes villes et petits bourgs de Provence et des provinces voisines déploient un...
    Cette conférence présente les moyens individuels et collectifs mis en œuvre en Provence, dès l’annonce de la contagion, pour se protéger contre « l’ennemi invisible » et repousser le mal épidémique. Ces initiatives eurent des résultats inégaux car à côté de cités ravagées, d’autres, non loin des « chemins de la peste », furent épargnées. Pour quelles raisons ?

    En 1720, dès l'annonce de la contagion, grandes villes et petits bourgs de Provence et des provinces voisines déploient un ensemble de mesures pour lutter contre le « mal invisible ». Les responsables municipaux et les représentants du pouvoir central activent ou réactivent des moyens mis en œuvre autrefois, parfois tombés dans l'oubli, réveillant ici des mémoires et imitant là des mesures prises dans de proches localités. La médecine des hommes et la médecine du Ciel sont convoquées et appliquées de manière inégale, à l'instar des poursuites et sanctions prises à l'encontre des contrevenants. Les résultats de ces comportements personnels et des contraintes publiques qui ne sont pas sans rappeler de récents événements, ne manquent pas de surprendre car à côté de cités ravagées, d'autres, pourtant non loin des « chemins de la peste », ont été totalement ou presque épargnées. Qui plus est au sein d'un même ensemble humain dévasté, des habitants, confinés ou non, restent hors d'atteinte du mal et interviennent pour secourir les moribonds. Comment expliquer de telles situations qui n'ont pas manqué d'être relevées par les témoins ?

    Une programmation en lien avec l’exposition « Marseille en temps de peste, 1720-1722 »

    Entrée libre à l’auditorium du musée dans la limite des places disponibles.
  • Langues parlées

    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit
Horaires

Horaires

  • Le 7 décembre 2021 à 18:00
Nos suggestions
Place Bargemon à Marseille, vue sur le Vieux-Port et Notre Dame de la Garde
Trouver un hébergement à Marseille
Friche Belle de Mai Marseille, salle de restaurant
Restaurants à Marseille
3 cyclistes au parc du Pharo
Toutes les activités à Marseille