L'Office de Tourisme de Marseille soutient les hébergeurs marseillais pour

L’obtention du label Clef Verte

La Ville de Marseille et l’Office de Tourisme et des Congrès de Marseille accompagnent et soutiennent les professionnels de l’hébergement touristique de la ville sur un programme de labellisation Clef Verte. 

Publié le 22 février 2021

Un écolabel hôtelier reconnu mondialement

Ce dispositif est un programme d’incitation à une labellisation Clef Verte pour le secteur de l’hébergement touristique de notre territoire : ce programme développé en partenariat avec la Ville de Marseille, la CCIMP, l’UMIH et le GNC a débuté début 2020 et sera déployé jusqu’en 2024 pour les JO. Pour cette première année 9 établissements soutenus ont obtenu la labellisation, un record national, Marseille est cette année la ville la plus dotée de France en termes de nouveaux lauréats. 

Reconnue dans le monde comme le premier écolabel hôtelier, 3200 établissements labellisés dans 65 pays, cette distinction décore les établissements qui suivent une démarche éco-responsable.  

De nombreux critères à respecter

Sensibilisation à l’environnement et formation des employés, gestion des eaux, des déchets, cadre de vie… Tels sont certains critères de la liste pour prétendre à l’obtention de la Clef Verte. Ce label reconnu à l’international récompense les établissements pour la politique environnementale qu’ils mènent. 

Le Nhow Palm beach, le Carré Vieux-Port, le Ryad Boutique hôtel, la Résidence du Vieux-Port, l’Hôtel 96, l’InterContinental Marseille-Hotel Dieu, le Best western plus la Joliette, le Terminus Saint Charles et le C2. Ils rejoignent donc le Radisson Blu, l’hôtel Bellevue et deux auberges de jeunesse des 8e et 12e arrondissements.  

Nos suggestions