Voir les photos (4)

Les consignes sanitaires

Site et monument historiques, Classique à Marseille

  • Jusqu'en 1660, le bureau de la Santé se trouvait dans la tour Saint-Jean. Mais, avec la construction des remparts de Louis XIV, il dut être déplacé. Les intendants de la Santé firent alors construire un bâtiment flottant ou “patache”. Puis, par ordonnance du 24 août 1717, ils furent autorisés à bâtir le pavillon de la “Consigne Sanitaire”, que l'on voit encore sur le quai du Port, tout au bord de l'eau. La construction en fut confiée à l'ingénieur militaire Mazin, qui avait travaillé sous...
    Jusqu'en 1660, le bureau de la Santé se trouvait dans la tour Saint-Jean. Mais, avec la construction des remparts de Louis XIV, il dut être déplacé. Les intendants de la Santé firent alors construire un bâtiment flottant ou “patache”. Puis, par ordonnance du 24 août 1717, ils furent autorisés à bâtir le pavillon de la “Consigne Sanitaire”, que l'on voit encore sur le quai du Port, tout au bord de l'eau. La construction en fut confiée à l'ingénieur militaire Mazin, qui avait travaillé sous les ordres de Vauban et contribué à la création de l'Arsenal des Galères. La première pierre fut posée le 10 juillet 1719. Ce petit bâtiment est conçu dans une belle ordonnance, avec un souci scrupuleux de la composition. Ses ouvertures, sobres et élégantes, ont des archivoltes en plein cintre chargées chacune d'une agrafe à la clé. Aux deux façades, des frontins triangulaires portaient chacun un cartouche aux armes du roi. Le toit est caché par un attique orné de vases. C'est un pavillon à l'italienne, charmant témoin de l'architecture du début du XVIIIème siècle. Au XIXème siècle, il fut doublé d'un second pavillon construit dans le même style. La porte d'entrée est surmontée d'une statue de saint Roch due à Chardigny (c'est le saint de la peste, les Marseillais n'allaient pas tarder à l'invoquer...). La statue fut renversée, le 21 février 1839, par le beaupré de la corvette américaine Le Cyand , dans sa manoeuvre d'appareillage.
  • Environnement

    • Arrêt de transport en commun à moins de 500 m
    • Arrêt de bus à moins de 500 m
    • Station de métro à moins de 500 m
Nos suggestions