Ouvrez les yeux

vous êtes à Marseille

Les meilleures vues de Marseille

Quand on pense aux couchers de soleil, on s’imagine souvent au bord de la mer, immortalisant les derniers rayons de lumière de la journée. Pourtant, ce moment magique peut aussi être apprécié depuis la ville : que ce soit sur les hauteurs ou au beau milieu des ports de pêche, nous vous dévoilons les secrets pour profiter des couchers de soleil sur Marseille et aux alentours.  

Publié le 12 novembre 2020

Parvis de la Gare Saint-Charles

A peine arrivés au cœur de la cité phocéenne que nous voilà perchés en haut de la colline Saint Charles. Depuis l’esplanade de la gare, vue plongeante sur toute la ville, avec en bonus l’escalier monumental sculpté de 104 marches et un petit coucou à Notre-Dame de la Garde juste en face.

La Basilique Notre-Dame de la Garde

S’il ne faut retenir qu’un seul point de vue, s’est celui-ci. Le meilleur spot en arrivant à Marseille pour comprendre à 360° l’étendue de la ville, l’imbrication des quartiers, l’omniprésence de la mer, deviner le Parc National des Calanques plus au Sud. On vient s’y ressourcer quelle que soit sa religion, prendre une bouffée d’oxygène surtout par temps de Mistral, rêver en regardant l’horizon, prendre de la hauteur au sens propre et figuré. La Basilique rebaptisée « la Bonne Mère », construite au milieu du XIXème siècle, mérite elle aussi le détour !

L’esplanade de la Tourette

Pour une vue parfaite qui englobe à la fois le Vieux-Port et Notre-Dame de la Garde, direction l’esplanade de la Tourette et le parvis de l’église Saint-Laurent, alias la « paroisse des pêcheurs » perchée sur la butte Saint-laurent. C’est l’un des panoramas les plus connus à Marseille, mais qui ne laisse jamais indifférent.

Le Fort Saint Jean

Désormais intégré au Mucem (Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée), ce site défensif construit sur ordre de Louis XIV pour guetter l’ennemi ou pour surveiller les marseillais historiquement rebelles, offre un chemin de ronde très utiles pour apprécier la vue sur le Vieux-Port et la rade de Marseille. On se cale dans les transats en pierre prévus pour cet usage et on ouvre grands les yeux.

La Butte de Saint-Victor

Versant Sud du Vieux-Port, c’est sur le parvis de l’Abbaye de Saint-Victor qu’il faudra être pour profiter de l’un des plus beaux couchers de soleil marseillais autour d’un apéro au pastis, tradition locale d’afterwork, par exemple à la terrasse du Café de l’Abbaye, qui est une institution marseillaise ! Tout cela bercé par le bruit des mâts de bateaux juste en dessous et dans les effluves de fleur d’oranger de la biscuiterie « Four des Navettes », également une institution dans son genre.

Le jardin du Pharo

Ce jardin public bien connu des marseillais, abrite le palais du Pharo construit sous Napoléon III pour l’impératrice Eugénie, entre deux promenades en poussettes ou séances de sport en plein air on profite de la vue apaisante sur les joyaux du patrimoine marseillais : Mucem, Notre Dame de la Garde, Cathédrale de la Major, église des Réformés, etc…

Les escaliers du Cours Julien

Du haut du cours Julien, le quartier coloré et arty de Marseille, on peut avoir une vue urbaine étonnante en se penchant vers les escaliers de la rue Estelle. Ils dégringolent en couleurs le long d’un ensemble de rues, jusqu’à la rue Paradis quand on a de bons yeux…! Ici la mer n’est pas dans le collimateur mais on ne perd pas au change pour autant surtout lors des dernières lueurs du soleil.

Le Parc Foresta

Depuis le Parc Foresta, joli parc public perché en haut des collines des quartiers Nord de Marseille, la vue sur la rade est incomparable. Il suffit de se positionner au-dessus des lettres hollywoodiennes « MARSEILLE » installées à l’occasion de la sortie de la série Netflix du même nom, pour découvrir la ville tout autrement. Effet waouh garanti !

Plus d'expériences à vivre

à Marseille
Nos suggestions