Tragédie, new edit - Olivier Dubois

Tragédie, new edit

Culture, Spectacle, Danse à Marseille 7ème
10 Tarif plein
  • Sur des percussions massives, dans un mouvement incessant de flux et de reflux, le grand cycle de la vie se joue, se fait et se défait… une quête perpétuelle ! Rendez-vous les 8 et 9 juillet à La Criée - Théâtre National de Marseille.

  • Olivier Dubois
    Paris

    Dix ans après sa création, le poème chorégraphique d’Olivier Dubois écrit pour dix-huit interprètes nous propulse avec la même force vive dans une "sensation du monde". Vertigineuse et chaotique. Sur des percussions massives, dans un mouvement incessant de flux et de reflux, le grand cycle de la vie se joue, se fait et se défait… une quête perpétuelle !

    Les interprètes de Tragédie manifestent leur appartenance à la communauté des humains. Iels martèlent le sol,...
    Olivier Dubois
    Paris

    Dix ans après sa création, le poème chorégraphique d’Olivier Dubois écrit pour dix-huit interprètes nous propulse avec la même force vive dans une "sensation du monde". Vertigineuse et chaotique. Sur des percussions massives, dans un mouvement incessant de flux et de reflux, le grand cycle de la vie se joue, se fait et se défait… une quête perpétuelle !

    Les interprètes de Tragédie manifestent leur appartenance à la communauté des humains. Iels martèlent le sol, marchent, se redressent, se font face, glissent, s’agenouillent, apparaissent, disparaissent, se fondent pour ne pas chavirer… et témoignent de notre destin commun. Sa création au Festival d’Avignon en 2012 fit l’effet d’un uppercut chorégraphique, et devint aussitôt pour Olivier Dubois une pièce manifeste, véritable monument de la danse contemporaine qui n’a cessé d’être présenté depuis. Aux danseur.se.s historiques de la pièce se joint aujourd’hui une nouvelle génération d’interprètes, qui porte en elle la récente révolution des questions de genre. Plus de binaire, mais du multinaire ! Obsessionnelle, magnétique, voire hypnotique, Tragédie concilie force tellurique et fragilité humaine, sueur, moiteur et beauté, ivresse et tumulte. La nudité devient alors accessoire, seuls demeurent leur présence enivrante et le poids des corps-poétique, corps-politique et corps-œuvre. Ensemble, ils nous invitent à entrer dans le tourbillon de la danse sans fausse pudeur ni faux semblants, jusqu’à la transe frénétique. Sans craindre le grand fracas du monde, ils questionnent aujourd’hui et parlent de demain, de l’être au monde, en révélant le chacun dont il est fait.

    Création 2012
    Chorégraphie : Olivier Dubois
    Interprètes Esther Bachs Viñuela, Camerone Bida, Steven Bruneau, Marie-Laure Caradec, Coline Fayolle, Karine Girard, Steven Hervouet, Sophie Lèbre, Sebastien Ledig, Matteo Lochu, Sarah Lutz, Thierry Micouin, Nicola Manzoni, Mermoz Melchior, Mateusz Piekarski, Sandra Savin, Emiko Tamura, Mooni Van Tichel
    Assistant chorégraphique : Cyril Accorsi
    Musique : François Caffenne

    Il est porté à l’attention du public que les performeurs et performeuses sont entièrement nu.e.s pendant le spectacle.

    Durée 1 h 30
    Conseillé à partir de 14 ans

    Coproduction Festival de Marseille
  • Langues parlées
    • Français
  • Du 8 juillet 2022 au 9 juillet 2022
  • Plein tarif
    10 €
Horaires
  • Du 8 juillet 2022
    au 9 juillet 2022
  • Vendredi
    à 21:00
  • Samedi
    à 21:00
Est programmé par
Nos suggestions
Place Bargemon à Marseille, vue sur le Vieux-Port et Notre Dame de la Garde
Trouver un hébergement
Friche Belle de Mai Marseille, salle de restaurant
Restaurants
3 cyclistes au parc du Pharo
Toutes les activités à Marseille