Sandra Dukić, Rađaj ! (« Enfante ! »), série « Les Conseils », 2006. Textile. Mucem © Sandra Dukić, photo : Mucem

Les Maternités de A à Z - Ta mère !

Culture, Exposition, Sciences humaines et sociales à Marseille
11 Tarif plein
  • La maternité est un thème universel et originel. Nul besoin d’être mère pour en avoir une de référence, de différents caractères, de la Madre en madone à la daronne adorée.

  • Depuis février 2018, le Mucem dédie un espace à une découverte atypique de ses collections : située au fort Saint-Jean, la « salle des collections » interroge les fonds du musée à travers des expositions thématiques présentées sous forme d’abécédaires, appelées à être renouvelées tous les six mois. Une façon originale de faire connaître au grand public la diversité des collections du Mucem, riches de plus de 350 000 objets conservés parmi plus d’un million d’items : qu’ont-elles à nous dire...
    Depuis février 2018, le Mucem dédie un espace à une découverte atypique de ses collections : située au fort Saint-Jean, la « salle des collections » interroge les fonds du musée à travers des expositions thématiques présentées sous forme d’abécédaires, appelées à être renouvelées tous les six mois. Une façon originale de faire connaître au grand public la diversité des collections du Mucem, riches de plus de 350 000 objets conservés parmi plus d’un million d’items : qu’ont-elles à nous dire sur les grands thèmes de notre existence, nos passions, nos peurs, nos croyances ?

    La maternité est un thème universel et originel. Nul besoin d’être mère pour en avoir une de référence, de différents caractères, de la Madre en madone à la daronne adorée.

    Toute maternité est singulière, et si le mot enceinte signifie aussi délimitée et entourée, la maternité ne se laisse pas enfermer dans un glossaire. Elle désigne tantôt un état, tantôt un établissement, ou le genre d’une représentation artistique féconde, celle de la mère à l’enfant.

    Comment une langue maternelle traduit-elle le désir et le choix de devenir mère, ou pas ? Par quels termes et quelles œuvres dire l’absence de choix de n’être mère, exprimer l’infertilité, le renoncement, ou l’impensé, la perte d’un enfant ? La maternité évoque encore les figures de la belle-mère, la grand-mère, la mère absente, la mater dolorosa, la mère courage, la mère indigne, la mère nourricière.

    La grande variété des collections du Mucem permet de faire le tour de chacune de ces thématiques, « de A à Z ». Après « L’Amour », « Les Animaux », « Les Reliquaires », « Le Hasard », « La Flore », « Résistances », « Je signe donc je
    suis », « Une autre Italie », « Terre », le printemps 2023 fera découvrir « Les Maternités ».

    Entre le mystère de l’incarnation, le miracle de la naissance et la matérialité mouvante des muqueuses, l’exposition épèle les maternités dans leur pluralité, à partir des collections exclusives du Mucem. Que racontent aujourd’hui ces objets des représentations populaires et de la société qui les a produits ? Que montrent ces maternités des statuts, des voix et des ventres des femmes ?

    Alors, A comme Annonciation, Aménorrhée, Avortement ou Adoption ? E comme Enfantement, Éducation, Émancipation ou Épuisement maternel ?

    L’abécédaire détricote les lieux communs, de A à Z, de la maman à la putain.

    Commissaire :

    Caroline Chenu, chargée de recherche et de collections, Mucem
  • Langues parlées
    • Français
  • Du 17 mai 2023 au 2 octobre 2023
  • Plein tarif
    11 €
  • Tarif réduit
    7.50 €
  • Forfait famille
    18 €

    • Valable pour 2 adultes acommpagnés obligatoiremement de 1 à 5 enfants

Horaires
Horaires
  • Du 17 mai 2023 au 2 octobre 2023
    Fermé Le Mardi
    * Du 17 mai au 8 juillet de 10h à 19h Du 9 juillet au 30 août de 10h à 20h Du 31 août au 2 octobre de 10h à 19h
Fermer