Le Premier Rasta (film) - Carte blanche à Siska

Le Premier Rasta (film) - Carte blanche à Siska

Culture, Séance / Projection cinéma, Cinéma, Reggae à Marseille 1er
  • “Le Premier Rasta”, d’Hélève Lee (projection au Cinéma des Variétés)
    Proposé dans le cadre d'une carte blanche à Siska

  • "Le Premier Rasta" d’Hélève Lee

    Au début du siècle dernier, le tout jeune Leonard Howell quitte la Jamaïque, se fait marin et parcourt le monde. On le retrouve sur les chantiers de Panama, dans les tranchées de 14-18, dans le Harlem des années 20. Guerres, grèves, révolutions, le monde qu’il découvre est en plein bouleversement. Sur sa route, il croise toutes les idées qui agitent l’époque. Du bolchevisme à la « new thought », de Gandhi à l’anarchisme, du garveyisme à la psychanalyse, il...
    "Le Premier Rasta" d’Hélève Lee

    Au début du siècle dernier, le tout jeune Leonard Howell quitte la Jamaïque, se fait marin et parcourt le monde. On le retrouve sur les chantiers de Panama, dans les tranchées de 14-18, dans le Harlem des années 20. Guerres, grèves, révolutions, le monde qu’il découvre est en plein bouleversement. Sur sa route, il croise toutes les idées qui agitent l’époque. Du bolchevisme à la « new thought », de Gandhi à l’anarchisme, du garveyisme à la psychanalyse, il s’agit de trouver sa terre promise. C’est avec un cocktail de toutes ces idées que Leonard “Gong” Howell revient en Jamaïque pour fonder en 1939 la première commune rasta, le Pinnacle, où va s’élaborer le mode de vie et de pensée qui nourriront à leur tour la culture reggae nous apportant ainsi son plus célèbre chanteur, Bob Marley, dit le Gong...

    A travers l’histoire de son fondateur, ce film nous fait découvrir les origines de la pensée rasta et nous révèle que les principes qui la guident ne sont autres que ceux défendus par les courants écologique et altermondialiste actuels. Alors comment un petit paysan jamaïquain a su dès les années 30 développer un discours aussi moderne et visionnaire ? Pourquoi les origines de ce mouvement aussi répandu mondialement ont-ils été cachés ? Comment son discours social et politique a-t-il été travestit au point de le vider de son sens ? Ce film répondra à toutes ces questions dans une forme cinématographique moderne, qui mélangera le témoignage des survivants du Pinnacle et des images d’archives.

    Carte blanche à Siska.
  • Langues parlées
    • Français
Horaires
Horaires
  • Le 8 décembre 2022 à 19:00
Nos suggestions
Place Bargemon à Marseille, vue sur le Vieux-Port et Notre Dame de la Garde
Trouver un hébergement
Friche Belle de Mai Marseille, salle de restaurant
Restaurants
3 cyclistes au parc du Pharo
Tous les prestataires d’activités