CaravanSérail

La Mòssa + Sona Jobarteh + Sofiane Saidi & Mazalda

Culture, Concert, Musique du monde à Marseille 7ème
20 Tarif plein
  • Un festival qui accueille des voix et des artistes du monde entier. Une invitation à un voyage enivrant vers des ailleurs qui existent, et d’autres qui ont pris naissance dans l’imaginaire de musiciens géniaux pour qui les frontières ne sont rien.

  • • La Mòssa
    La Mòssa rigole et danse la légèreté des tarentelles.
    La Mòssa, en napolitain, c’est le roulement du bassin avec le coup de hanche final. La Mòssa est comme une femme curieuse qui se balade dans le monde.
    Elle chante une mélodie hors du temps venue d’Italie, du Limousin, de la Réunion, du Brésil ou d’Albanie… Elle s’émeut et frissonne en faisant revivre les émotions de chaque histoire racontée. La Mòssa s’approprie aussi certains chants destinés aux hommes, et se plait à y...
    • La Mòssa
    La Mòssa rigole et danse la légèreté des tarentelles.
    La Mòssa, en napolitain, c’est le roulement du bassin avec le coup de hanche final. La Mòssa est comme une femme curieuse qui se balade dans le monde.
    Elle chante une mélodie hors du temps venue d’Italie, du Limousin, de la Réunion, du Brésil ou d’Albanie… Elle s’émeut et frissonne en faisant revivre les émotions de chaque histoire racontée. La Mòssa s’approprie aussi certains chants destinés aux hommes, et se plait à y trouver d’autres nuances, d’autres interprétations. Elle compose, joue avec ses influences, ses origines, ses amours musicales. Et quand elle frappe sur ses tambours, qu’elle prend la parole, La Mòssa devient alors un groupe de cinq femmes différentes et complices. Cinq voix mêlant leurs timbres singuliers.
    Chant et percussion : Emmanuelle Ader, Sara Giommetti, Gabrielle Gonin, Aude Marchand, Lilia Ruocco

    • Sona Jobarteh
    Gardienne de l'héritage des griots.
    "Quand Sona Jobarteh pose ses mains sur les poignées de sa kora, quand ses pouces effleurent les cordes, il se produit autour d’elle comme une libération. Les premières notes vous emmènent, les suivantes vous bercent. Le temps, lui, reste suspendu." Le Monde
    En alternant ses propres compositions et l’interprétation de musiques qui ont été composées il y a plusieurs siècles, Sona Jobarteh issue d’une des cinq plus grandes familles de griots d’Afrique de l’Ouest nous transmet la force de ses ancêtres à travers beaucoup d’émotion.
    Sa voix légèrement voilée épouse les gammes montantes de la Kora qui, accompagnée par ses musiciens lui donnent des allures contemporaines.
    Sona Jobarteh (chant, kora, guitare) / Westley Joseph (batterie) / Andrew Mclean (basse) / Mamadou Sarr (percussions) / Eric Appapoulay (guitare)

    • Sofiane Saidi & Mazalda
    Princes du raï 2.0
    Sofiane Saidi combine en live l’élégante prestance de la soul funk, le pouvoir d’envoûtement du tarab oriental et l’énergie du garage rock.
    Comme Khaled dans les 90’s avec son band magique, Sofiane Saïdi accompagné du groupe Mazalda, redéfinit son raï et débarque avec 6 fous de musique et de Raï. Voix grave et suave, synthétiseurs analogiques, saz et cuivres nourrit aux phrasés du mezoued, une rythmique dansante articulée autour d’un drabki des profondeurs du Raï... la nuit s’annonce électrique sous la voûte céleste, au son du dernier album du groupe "El Ndjoum" (les étoiles).
    Sofiane Saidi (lead, chant) / Stéphane Cézard - Saz (guitare) / Yann Lemeurier (batterie, pads électroniques) / Julien Lesuisse 'saxophone alto, sax électronique) / Moncef Besseghir (percussions) / Adrien Spirli (synthé basse) / Lucas Spirli (orgue, synthés)
    Accessible pour handicapés
  • Langues parlées
    • Français
  • Le 18 juin 2022
  • Plein tarif
    20 €
  • Tarif réduit
    15 €
Horaires
Horaires
  • Le 18 juin 2022 à 19:00
Est programmé par
Nos suggestions
Place Bargemon à Marseille, vue sur le Vieux-Port et Notre Dame de la Garde
Trouver un hébergement
Friche Belle de Mai Marseille, salle de restaurant
Restaurants
3 cyclistes au parc du Pharo
Toutes les activités à Marseille