13T2B00002_3_WEB.jpg

Unité d'Habitation Le Corbusier (Cité radieuse)

Site et monument historiques, XXe siècle à Marseille

  • Elle est l'oeuvre de l'architecte suisse Charles-Edouard Jeanneret plus connu sous le nom de Le Corbusier. Edifiée entre 1947 et 1951, c'est une construction imposante de 165 mètres de long par 24 de large et 56 de haut, dont l'implantation... Elle est l'oeuvre de l'architecte suisse Charles-Edouard Jeanneret plus connu sous le nom de Le Corbusier. Edifiée entre 1947 et 1951, c'est une construction imposante de 165 mètres de long par 24 de large et 56 de haut, dont l'implantation évoque le thème du paquebot urbain ancré dans un parc.
    Le béton brut, les pilotis et les pignons aveugles combinent des figures puissantes avec d'autres plus sophistiquées, comme la trame subtile des loggias polychromes, ou les superstructures du toit terrasse. Cette richesse plastique, typique du grand architecte, associe ses effets visuels à une organisation exceptionnelle pour l'époque. Laboratoire pour un nouveau “système d'habitat”, la Cité Radieuse comporte 337 appartements, de 23 types différents, qui constituent autant de logements confortables, de 1 à 10 personnes. L'appartement " type " est conçu pour 4 personnes. Il s'agit d'un duplex de type “traversant”, avec un grand volume dans la salle de séjour, loggia et baie vitrée sur toute la hauteur. A cette organisation spatiale nouvelle s'ajoutent les nombreux “prolongements du logis”, conçus pour stimuler une nouvelle pratique de l'habitat collectif dont : une rue intérieure avec ses boutiques et son hôtel pour les parents et les visiteurs des résidents. Le dernier niveau accueille une école maternelle et un gymnase. Enfin, le toit terrasse offre un espace de détente avec bassin pour les enfants, aires de jeux et scène abritée par un mur brise-vent pour spectacles en plein air.

    Indifférents aux railleries contre la “Maison du Fada”, ses habitants plébiscitent la Cité radieuse : plusieurs appartements sont encore habités par des résidents de 1952, et beaucoup ont attiré une clientèle aisée d'enseignants ou d'architectes. Elle a même fait école, puisque Le Corbusier a édifié d'autres cités radieuses dans les années cinquante sur le modèle de Marseille (Rezé-Nantes, Firminy, Berlin).

    La visite
    Les parties communes sont libres d'accès pour les individuels, dans la mesure où cela ne dérange pas les habitants. Les groupes en revanche ne peuvent pas visiter librement : ils doivent réserver préalablement par email un guidage groupes@marseille-tourisme.com.
    L'Office Métropolitain de Tourisme organise la découverte de la rue commerçante et du toit-terrasse complétée de la visite en exclusivité d'un appartement classé. Réservation obligatoire, le nombre de places est limité. Les poussettes et chiens (excepté chien d''assistance) ne sont pas autorisés. Cette visite n'est pas comprise dans le City Pass. Visite supplémentaire en français et en anglais certains vendredis et samedis.
    Parking public
  • Environnement
    • Arrêt de transport en commun à moins de 500 m
    • Arrêt de bus à moins de 500 m
    • Station de métro à moins de 500 m
Prestations
  • Equipements
    • Parking à proximité
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année
    Ouvert Tous les jours