Love Mathematics de Christelle Oyiri

Love Mathematics de Christelle Oyiri

Culture, Performance artistique à Marseille 1er

  • Parallèle - Festival international des pratiques artistiques émergentes, 12e édition
    Programmation d'Anne Vimeux pour Sissi club.

  • Imaginée avec humour dans l’interstice entre la fièvre d’un prêche évangélique, l’afrocentrisme des Five Percenters, le décorum d’une cérémonie orthodoxe, Love Mathematics explore la possibilité d’un syncrétisme. Qu’est-ce qui constitue un bon prêche aujourd’hui à l’heure de l’"accélérationnisme" et des réseaux sociaux ?
    What’s today Mathematics ? Comme le demandait Clarence Edward Smith alias Clarence 13X, maître à penser de la Nation of Gods and Earths (ou Five Percenters). Les...
    Imaginée avec humour dans l’interstice entre la fièvre d’un prêche évangélique, l’afrocentrisme des Five Percenters, le décorum d’une cérémonie orthodoxe, Love Mathematics explore la possibilité d’un syncrétisme. Qu’est-ce qui constitue un bon prêche aujourd’hui à l’heure de l’"accélérationnisme" et des réseaux sociaux ?
    What’s today Mathematics ? Comme le demandait Clarence Edward Smith alias Clarence 13X, maître à penser de la Nation of Gods and Earths (ou Five Percenters). Les mathématiques, malgré leur nom, n’en sont pas. Ce sont des leçons pratiques qui répondent d’un système théologique et numérologique.
    Love Mathematics revisite ces préceptes et se lit comme une performance-témoignage sur la césure dans la foi, la foi de soi d’abord.
    Comment appréhender l’amour de soi dans un monde qui te le refuse ? Comment vivre sa pleine foi et s’épanouir dans les religions monothéistes quand ta place en tant que femme noire / queer est au mieux accessoire, au pire en danger. Comment trouver refuge dans l’universel quand il s’est bâti à tes dépens ?

    Christelle Oyiri aka Crystallmess est à la fois DJ, productrice mais aussi écrivaine et artiste, soucieuse de mettre en lumière les sub-cultures passées et présentes.
    Sa démarche de DJ et de productrice, passe du zouk abrasif et du dancehall à l’afro-trance et à la techno de Detroit, qu’elle soit derrière les platines pour une fête Janus à Säule/Berghain, la ø party mensuelle d’Hyperdub aux Corsica Studios, la fête d’Yves Tumor Terms of Endearment ou la fête locale parisienne Concrete.
    Elle s’appuie davantage sur les textures, le continuum sonore et la narration plutôt que sur les genres, tout en continuant à faire vibrer la piste de danse.
    Abordant les thèmes de la culture des clubs, de l’aliénation coloniale et des temporalités alternatives, elle crée "Collective Amnesia" en 2018. Inspirée par le travail de Kodwo Eshun de l’Unité de recherche sur les clubs cybernétiques sur l’afrofuturisme et la musique, cette performance multidisciplinaire mêlant film, DJ, et performance vocale traditionnelle de griologie célèbre l’histoire oubliée du logobi, une danse afro-française urbaine du milieu des années 2000 fusionnant techno hardcore et coupé décalé.
    Elle a autoproduit son premier EP Mere Noises, oscillant entre énergie brute de rave, dancehall sombre et ambient mélancolique, soutenu par des artistes comme Kode9, Lee Gamble et Klein.

    Performance 10-15 min
    Dans le cadre du Festival Parallèle - 12
  • Langues parlées

    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit
  • Tarif conseillé : 3 €
Horaires

Horaires

  • Le 20 janvier 2022 à 21:00
Est programmé par
Nos suggestions
Place Bargemon à Marseille, vue sur le Vieux-Port et Notre Dame de la Garde
Trouver un hébergement à Marseille
Friche Belle de Mai Marseille, salle de restaurant
Restaurants à Marseille
3 cyclistes au parc du Pharo
Toutes les activités à Marseille