Les jambes à son cou

Les jambes à son cou

Culture, Spectacle, Cirque à Marseille 14ème

À partir de :  10 Tarif plein
  • Les trois acrobates-danseurs de cette fantaisie ludique et joyeuse s’adonnent tout autant à une gymnastique de l’esprit qu’à des chorégraphies collectives très imagées.

  • Partir du bon pied, se jeter tête la première, avoir le cœur sur la main, finir sur les rotules, tordre le cou à une idée reçue, garder la tête sur les épaules… Elles sont une ribambelle ces expressions toutes faites dont nous faisons usage à tour de bras. Elles brouillent les pistes entre le propre et le figuré : faut-il dire ce que l’on fait ? Ou faire ce que l’on dit ?

    Notre corps a bon dos pour fleurir le langage. Loin de lui faire tourner les talons, cela a interpellé l’artiste...
    Partir du bon pied, se jeter tête la première, avoir le cœur sur la main, finir sur les rotules, tordre le cou à une idée reçue, garder la tête sur les épaules… Elles sont une ribambelle ces expressions toutes faites dont nous faisons usage à tour de bras. Elles brouillent les pistes entre le propre et le figuré : faut-il dire ce que l’on fait ? Ou faire ce que l’on dit ?

    Notre corps a bon dos pour fleurir le langage. Loin de lui faire tourner les talons, cela a interpellé l’artiste circassien Jean-Baptiste André, qui s’est amusé à décortiquer ces expressions et dictons dont nous raffolons. Pour les prendre au pied de la lettre. Passer de la métaphore au concret. Articuler le corps et le langage.

    Les trois acrobates-danseurs de cette fantaisie ludique et joyeuse (Quentin Flocher, Fanny Alvarez et Jean-banptiste André) s’adonnent donc tout autant à une gymnastique de l’esprit qu’à des chorégraphies collectives très imagées. Qui parleront d’une certaine manière aux petits et d’une autre, aux grands. C’est sûr, tout le monde applaudira des deux mains !

    Conception, mise en scène, chorégraphie : Jean-Baptiste André
    Texte et collaboration à la dramaturgie, mise en jeu : Eddy Pallaro
    Collaboration artistique : Mélanie Maussion
    Regard dramaturgique : Michel Cerda
    Création sonore : Michel Cerda
    Création lumière : Stéphane Graillot
    Création costume : Charlotte Gillard
    Photographe associé : Benoît Thibaut
    Trois interprètes sur scène : Jean-Baptiste André, Quentin Folcher, Fanny Alvarez

    Première de création
    Association W
    Durée : 1h
    Âge : ≥ 7 ans
    Coproduction Zef
  • Langues parlées

    • Français
  • Le 8 avril 2022
  • Plein tarif
    De 10 € à 15 €
  • Tarif réduit
    De 3 € à 10 €
Horaires

Horaires

  • Le 8 avril 2022 à 19:30
Nos suggestions
Place Bargemon à Marseille, vue sur le Vieux-Port et Notre Dame de la Garde
Trouver un hébergement à Marseille
Friche Belle de Mai Marseille, salle de restaurant
Restaurants à Marseille
3 cyclistes au parc du Pharo
Toutes les activités à Marseille