13EVT085748_1_HD.jpg

Le mois du film documentaire

Culture, Séance / Projection cinéma, Cinéma à Marseille

  • Organisé par l'association Images en bibliothèques, le Mois du film documentaire réunit près de 3300 lieux culturels, sociaux et éducatifs, en 1500 films documentaires au mois de novembre. C'est l'occasion de découvrir une diversité d'oeuvres à travers des programmes originaux et éclectiques !

    Il s'agit d'une invitation faite à toutes les structures culturelles, éducatives et sociales, désireuses de promouvoir le cinéma documentaire auprès d'un large public. Ces 3300 lieux participent à un...
    Organisé par l'association Images en bibliothèques, le Mois du film documentaire réunit près de 3300 lieux culturels, sociaux et éducatifs, en 1500 films documentaires au mois de novembre. C'est l'occasion de découvrir une diversité d'oeuvres à travers des programmes originaux et éclectiques !

    Il s'agit d'une invitation faite à toutes les structures culturelles, éducatives et sociales, désireuses de promouvoir le cinéma documentaire auprès d'un large public. Ces 3300 lieux participent à un projet commun en organisant des projections accompagnées de rencontres, expositions, ateliers, colloques, concerts...


    THÉMATIQUE :
    DEMAIN, C'EST MAINTENANT OU JAMAIS

    "On croit souvent que l'incertitude la plus douloureuse est celle de l'avenir. Mais rien n'est plus inquiétant qu'un passé incertain. La question Que va-t-il arriver ? est sans commune mesure moins vertigineuse que la question Que s'est-il passé ?"
    Ce constat du philosophe Dorian Astor dans La passion de l'incertitude (L'Observatoire, 2020) résume en quelque sorte l'époque : la transition énergétique est devenue une nécessité pour un futur préservé et vivable
    mais elle est la résultante des choix productivistes du passé.
    Les cinéastes documentent depuis des décennies cet aller-retour entre le constat de la chute représentée par l'ère de l'anthropocène, et des solutions, locales ou globales, toujours partielles et provisoires, mais sources d'un espoir citoyen et d'une volonté collective de vivre ensemble.

    Cette programmation des bibliothèques municipales est pensée comme un outil de partage de savoirs, de connaissances et d'expériences propre à nous éloigner tant que faire se peut de cette époque où, selon Vincent Delecroix, ce dont il faudra se consoler, ce sera de la perte de l'avenir lui même.

    En collaboration avec Images en Bibliothèques (Paris).

    Au programme :

    • MERCREDI 4 NOVEMBRE À 17H30
    [hors thématique]
    > Alcazar, salle de conférence
    Chut... ! Ici, à bas bruit, se dessine un avenir
    Film d'Alain Guillon et Philippe Worms (108 mn, 2020)
    Montreuil, Seine-Saint-Denis. Dans une société où tout est marchand, où le temps est compté, il existe un lieu de gratuité et de rencontre où l'on combat les inégalités et la violence sociale, la bibliothèque de mon quartier. En présence du réalisateur.

    • JEUDI 5 NOVEMBRE À 17H30
    > Alcazar, salle de conférence
    Le temps des forêts
    Film de F.X Drouet (103 mn, 2018)
    Symbole d'une nature authentique, la forêt vit une phase d'industrialisation sans précédent. Ce film est un voyage au coeur de la sylviculture industrielle.
    En présence du réalisateur.

    • VENDREDI 13 NOVEMBRE À 17H30
    > Alcazar, salle de conférence
    Homo Botanicus
    Film de Guillermo Quintero.
    Le botaniste Julio Betancur et son disciple Cristian Castro parcourent les forêts tropicales colombiennes
    pour recenser et classifier infiniment les espèces de plantes du pays.
    En présence du réalisateur.

    • MERCREDI 18 NOVEMBRE À 17H30
    > Alcazar, salle de conférence
    L'Homme a mangé la Terre - Au nom du progrès
    Film de Jean-Robert Viallet (2019)
    Depuis le début de l'ère industrielle, l'intelligence déployée par l'espèce humaine est immense. Aujourd'hui, la crise environnementale est-elle aussi immense. Que s'est-il passé ?
    En présence du réalisateur.

    • SAMEDI 21 NOVEMBRE À 14H30
    > Alcazar, salle de conférence
    Notre pain quotidien
    Film de Nickolaus Geyrhalter, (Autriche, 2006, 90 min)
    Seuls les gestes méticuleux des travailleurs, les bruits des machines et les cris des animaux nous guident dans ce voyage mécanique qui révèle un univers où tout est réglé et chronométré. Film commenté par Chloé Cavilier, critique cinéma pour Critikat.

    • SAMEDI 21 NOVEMBRE À 15H
    > Musée d'histoire de Marseille,
    Accès libre à l'auditorium dans la limite des places disponibles Attention !
    Jauge limitée en raison de la situation sanitaire
    La peste à Marseille, 1720
    Documentaire de Michelle Porte (France, 1982, 51 mn)
    Dans ce journal imaginaire, les personnages, les faits, les événements, rigoureusement exacts jusque dans leurs moindres détails, sont extraits des chroniques et des
    documents de l'époque.
    En présence de la réalisatrice, de Maryline Crivello, historienne, chercheuse associée au laboratoire Telemme et de Katharina Bellan, docteure en études cinématographiques et histoire, Aix-Marseille Université.
    Infos : musee-histoire.marseille.fr

    • SAMEDI 21 NOVEMBRE À 18H
    > Alcazar, salle de conférence
    Zimbabwe, pour un lopin de terre
    Film de Florent Kolandjian (France, 2020)
    Projection en avant première.
    Le Zimbabwe a longtemps été perçu comme le grenier de l'Afrique Australe. Depuis le départ des fermiers blancs après l'indépendance, de petits paysans ont récupéré des lopins de terre pour développer une agriculture familiale de subsistance.
    En présence du réalisateur.

    • VENDREDI 27 NOVEMBRE À 17H30
    > Alcazar, salle de conférence
    Nul homme n'est une île
    Film de Dominique Marchais.
    Dominique Marchais déploie cet intitulé dans des espaces contemporains, en Sicile et dans des régions alpines.
    En présence du réalisateur.

    • SAMEDI 28 NOVEMBRE À 14H30
    > Alcazar, salle de conférence
    Quand les tomates rencontrent Wagner
    Film de Marianna Economou.
    Pour ne pas qu'Elias, petit village grec d'agriculteurs, meurt, deux cousins décident avec l'aide de toute la famille de planter des graines de tomates et de les exporter.
    Suivi d'un débat avec la réalisatrice.

    • SAMEDI 28 NOVEMBRE À 17H30
    > Alcazar, salle de conférence
    Une nouvelle ère
    Film de Boris Svartzman (72 mn, 2019)
    Les deux mille villageois de Ghanzhou, une île fluviale à proximité de Canton, sont chassés en 2008 par les autorités locales pour un projet d'urbanisation.
    En présence du réalisateur.



    MOIS DU DOC DES LYCÉENS
    ALCAZAR
    En raison des protocoles sanitaires liés à la COVID-19, les séances sont déplacées dans les lycées partenaires et uniquement réservées aux élèves du dispositif.
    L'Espace régional organise à la 5e édition du Mois du doc des lycéens dans le cadre de la 21e édition du Mois du film documentaire.
    Le Mois du doc des lycéens propose une expérience sensible de découverte du documentaire dont l'objectif est également de transmettre des outils d'analyse critique des images et des médias aux lycéens, afin d'aiguiser leur regard, de mieux forger leur propre opinion et de prendre part au débat citoyen.
    Accessible pour handicapés
    Parking public(Sainte Barbe)
  • Environnement

    • En ville
    • Centre ville
    • Arrêt de transport en commun à moins de 500 m
    • Station de métro à moins de 500 m
  • Tarifs
  • Gratuit
Horaires

Horaires

  • Du 4 novembre 2020 au 28 novembre 2020
    Ouvert Tous les jours
Nos suggestions