Le désir de regarder loin

Le désir de regarder loin

Culture, Exposition, Photographie, Vidéo, Divers arts à Marseille 2ème

À partir de :  11 Tarif plein
  • "Le désir de regarder loin" est l’un des aboutissements de trois années de résidence d'Ilaria Turba. Artiste plurielle, Ilaria privilégie pour ses œuvres, installations, projets in situ et communication par la photographie, la vidéo et l’animation.

  • En 2018, alors que le Merlan scène nationale et la Gare Franche, maison d’artistes sont en cours de rapprochement pour créer ensemble LE ZEF – scène nationale de Marseille, Ilaria Turba, artiste plasticienne et photographe italienne est invitée à rejoindre sa "Bande d’artistes associés". "Le désir de regarder loin" est l’un des aboutissements de ces trois années de résidence. Artiste plurielle, Ilaria privilégie pour ses œuvres, installations, projets in situ et communication par la...
    En 2018, alors que le Merlan scène nationale et la Gare Franche, maison d’artistes sont en cours de rapprochement pour créer ensemble LE ZEF – scène nationale de Marseille, Ilaria Turba, artiste plasticienne et photographe italienne est invitée à rejoindre sa "Bande d’artistes associés". "Le désir de regarder loin" est l’un des aboutissements de ces trois années de résidence. Artiste plurielle, Ilaria privilégie pour ses œuvres, installations, projets in situ et communication par la photographie, la vidéo et l’animation. Son travail se nourrit d’échanges et de collaborations avec d’autres artistes, artisans, professionnels ou groupes de personnes, prenant souvent la forme d’ateliers ou de processus créatifs collaboratifs, autour des thématiques qui lui sont chères : identité et imaginaire collectif, rapport entre le présent et la mémoire avec comme support les objets, les photographies, les récits et les lieux.

    Pour ce projet, Ilaria Turba a travaillé avec les habitants des territoires du Merlan et de la Gare Franche afin de réunir une collection de désirs, comme on collectionne des objets. Elle a conduit des ateliers de fabrication de pains rituels ("pains du désir"), matérialisant les désirs collectés. Elle a conçu une "traversée des désirs", parcours piéton convivial et festif de 12 kilomètres reliant le théâtre du Merlan et la Gare Franche, qui sera l’occasion, en juin 2021, de donner une visibilité aux témoignages recueillis tout au long des trois ans de travail. L’artiste a également exploré les collections du Mucem et y a puisé, outre la riche collection de pains, une sélection de porte-bonheurs qui ont servi à inspirer la réalisation d’autres amulettes contemporaines, fabriquées par le groupe avec lequel elle a travaillé et qui seront restituées lors de la "Loterie des désirs" qui prendra place au sein de Manifesta13/Parallèles du Sud en novembre 2020.

    L’exposition au Mucem, qui se déroulera simultanément dans deux lieux, dans les salles du fort Saint-Jean et au Centre de Conservation et de Ressources (CCR), restituera ce projet pluriel. Elle rassemblera des objets choisis dans les collections du Mucem, les objets produits au cours des différents ateliers menés, des photographies, dessins, traces sonores, vidéos, affiches réunies aux différentes étapes du projet. La salle du CCR sera dédiée à la confrontation des pains du désir et d’une sélection d’objets de la collection, choisis par un groupe de participants aux ateliers en raison de leur résonnance formelle ou symbolique. Au fort Saint-Jean, le public sera invité à suivre un parcours déambulatoire retraçant les différentes étapes du projet et à rencontrer, lors de rendez-vous, l’artiste pour continuer à créer, avec elle, des traces de ces désirs de regarder loin.
    C’est l’objet comme récit, comme trace de l’intime, qui est au coeur de la démarche d’Ilaria Turba : comment rendre tangibles, sensibles, visibles, les désirs immatériels ?


    Commissaire : Emilie Girard, conservatrice en chef du patrimoine, directrice scientifique et des collections du Mucem
    Scénographe : Association Hypereden
    En partenariat avec le ZEF scène nationale de Marseille
  • Du 16 juin 2021 au 27 septembre 2021
  • Plein tarif
    11 €
  • Tarif réduit
    7.50 €
  • Forfait famille
    18 €
  • Tarifs expositions permanentes et temporaires
    Billet MuCEM - tarif plein : 11 EUR / tarif réduit : 7,5 EUR
    Billet Mucem Famille 18 EUR (2 adultes et 5 enfants max.)

    L'accès sera limité (selon le protocole sanitaire en vigueur), les visites repensées, le port du masque obligatoire et les mesures barrières impératives.
Horaires

Horaires

  • Du 16 juin 2021 au 27 septembre 2021
    Fermé Le Mardi
    * Le Mucem est ouvert tous les jours sauf le mardi. Fermeture exceptionnelle les 1er mai et 25 décembre. Du 10 avril au 5 juillet 2021 de 10h à 19h Du 7 juillet au 30 août 2021 de 10h à 20h Du 1er septembre au 18 octobre 2021 de 10h à 19h
Nos suggestions