13EVT115659_1_WEB.jpg

La Maison : Loyers, expériences, lieux

Culture, Exposition, Divers arts à Marseille

  • À l'occasion de Manifesta 13 Marseille, le Musée Grobet-Labadié explore et réinvente la notion contemporaine de maison, en invitant plusieurs artistes contemporains à dialoguer avec l'histoire des lieux, des personnalités qui l'ont habitée et de la collection qu'ils abritent.

    Le Musée Grobet-Labadié est installé dans le somptueux hôtel particulier construit en 1873 par l'architecte Gabriel Clauzel pour Alexandre Labadié, négociant et industriel marseillais qui fut aussi préfet des...
    À l'occasion de Manifesta 13 Marseille, le Musée Grobet-Labadié explore et réinvente la notion contemporaine de maison, en invitant plusieurs artistes contemporains à dialoguer avec l'histoire des lieux, des personnalités qui l'ont habitée et de la collection qu'ils abritent.

    Le Musée Grobet-Labadié est installé dans le somptueux hôtel particulier construit en 1873 par l'architecte Gabriel Clauzel pour Alexandre Labadié, négociant et industriel marseillais qui fut aussi préfet des Bouches-du-Rhône puis député sous le Second Empire et aux débuts de la Troisième République. Amateur d'art éclairé, Labadié rassembla une riche collection de tableaux italiens, hollandais, allemands et français de la Renaissance au XIXe siècle.

    Sa fille Marie Labadié en hérita en 1892 et la compléta de remarquables pièces de mobilier précieux, de tapisseries, d'objets d'arts décoratifs, de sculptures médiévales ainsi que d'instruments de musique anciens. Les nombreuses acquisitions qu'elle réalisa, seule ou avec la complicité de son mari le musicien Louis Grobet, témoignent d'un goût raffiné et sûr qui rappelle par son éclectisme et sa rare qualité celui du couple parisien Jacquemart-André. Ouvert au public en 1926 après que Marie Labadié en a fait donation à la ville de Marseille, le Musée Grobet-Labadié est préservé dans ses aménagements originels.

    Le visiteur peut y découvrir des oeuvres de Rogier Van der Weyden, Cleve Van Joos, Louis Ferdinand Elle, Nicolas de Largillière, Jean-Honoré Fragonard, Jean-Baptiste Greuze, Jean-Auguste-Dominique Ingres, Eugène Delacroix ou Honoré Daumier. Des estampes japonaises, chères aux artistes d'avant-garde dès les années 1880, complètent cet impressionnant ensemble, qui documente plus largement le goût des amateurs marseillais du Second Empire et la vie quotidienne des élites locales au tournant des années 1900. Les archives du couple Grobet-Labadié, conservées par les Musées de Marseille, illustrent leur curiosité qui les mit en relation avec nombre de marchands, d'artistes et d'amateurs de leur temps.

    L'intervention des artistes invités par Manifesta 13 prolonge ce dialogue intime, en l'orientant vers les questionnements contemporains liés à la production artistique comme, également, à l'idée même d'habitat.

    Artistes participants : Black Quantum Futurism (Collectif, US), Martine Derain (1960, FR), Lukas Duwenhögger (1956, DE), Jana Euler (1982, DE), Ken Okiishi (1968, US), Cameron Rowland (1988, US), Reena Spaulings (Collective, US), Arseny Zhilyaev (1984, RU)


    A NOTER
    Nocturnes les 28 août, 11 et 25 septembre, 9 octobre de 15h à 21h

    Hors les Murs - La Maison : Loyers, expériences, lieux
    Arseny Zhilyaev
    Bel Horizon (sur réservation uniquement) - 3 Place Dunoyer de Segonzac, 3e
  • Environnement

    • Arrêt de transport en commun à moins de 500 m
    • Station de métro à moins de 500 m
    • Arrêt de bus à moins de 500 m
    • Station de tram à moins de 500 m
  • Tarifs

    Entrée : de 3€ à 6€
    Passeport : de 10€ à 20€
Horaires
  • Du 28 août 2020
    au 29 novembre 2020
  • Mardi
    19:00 - 19:00
  • Mercredi
    19:00 - 19:00
  • Jeudi
    19:00 - 19:00
  • Vendredi
    19:00 - 19:00
  • Samedi
    19:00 - 19:00
  • Dimanche
    19:00 - 19:00
Est programmé par
Nos suggestions