Chapelle du Très Saint Rosaire

Site et monument historiques, Patrimoine religieux, Chapelle, Néo-classique à Marseille
  • Construite entre 1868 et 1878 par P. Bossan, elle mannifeste la volonté des Dominicains (aussi appelée Couvent des Dominicains) de répandre la direction spirituelle de la dévotion mariale. A voir : la nudité de la crypte, les sculptures de... Construite entre 1868 et 1878 par P. Bossan, elle mannifeste la volonté des Dominicains (aussi appelée Couvent des Dominicains) de répandre la direction spirituelle de la dévotion mariale. A voir : la nudité de la crypte, les sculptures de Millefaut, le mobilier de Bossan et de Sainte-Marie Perrin et les vitraux.
  • Environnement
    • Arrêt de transport en commun à moins de 500 m
    • Station de métro à moins de 500 m