Allées de Meilhan

Site et monument historiques, Patrimoine historique, Place, XIXe siècle à 

  • La Canebière est ouverte en 1666 lors de l’agrandissement de la ville ordonné par Louis XIV. Son nom vient du provençal «Canebe», chanvre, qui perpétue le souvenir des cordiers installés ici depuis le Moyen-Age.

  • Mais ce n’est qu’avec le départ du Grand Arsenal à la fin du XVIIIe siècle que la Canebière est prolongée jusqu’au port et que de beaux immeubles y sont construits.

    Les allées de Meilhan et l'’agrandissement de 1666 prévoyaient la création d’une promenade publique au-delà des remparts. Les travaux ne sont achevés qu’en 1775 grâce à l’intendant de Provence, Sénac de Meilhan. Ces allées sont alors réputées pour leurs guinguettes. Le style des immeubles est très différent de celui de La...
    Mais ce n’est qu’avec le départ du Grand Arsenal à la fin du XVIIIe siècle que la Canebière est prolongée jusqu’au port et que de beaux immeubles y sont construits.

    Les allées de Meilhan et l'’agrandissement de 1666 prévoyaient la création d’une promenade publique au-delà des remparts. Les travaux ne sont achevés qu’en 1775 grâce à l’intendant de Provence, Sénac de Meilhan. Ces allées sont alors réputées pour leurs guinguettes. Le style des immeubles est très différent de celui de La Canebière et de la rue Noailles et ils datent pour la plupart de la fin du XVIIIe siècle.
Sur le parcours de
Nos suggestions