Aberration

Aberration

Culture, Spectacle, Danse à Marseille 14ème

À partir de :  10 Tarif plein
  • "Aberration" sous-tend une étude chorégraphique qui éprouve notre aptitude à envisager les perspectives d'une reconstruction après la déviation soudaine d’une trajectoire de vie.

  • Aberrations morales, écologiques, économiques, architecturales, esthétiques... Les déviations vis-à-vis du bon sens ou de la norme sont multiples. Elles déstabilisent et provoquent des réactions contradictoires. Elles peuvent à la fois nous faire sourire, nous révolter et stimuler notre créativité pour tenter de composer avec elles.

    Se référant à l’origine du terme d'astronomie, signifiant un écart entre la direction apparente d'un astre et sa direction réelle, "Aberration" sous-tend une...
    Aberrations morales, écologiques, économiques, architecturales, esthétiques... Les déviations vis-à-vis du bon sens ou de la norme sont multiples. Elles déstabilisent et provoquent des réactions contradictoires. Elles peuvent à la fois nous faire sourire, nous révolter et stimuler notre créativité pour tenter de composer avec elles.

    Se référant à l’origine du terme d'astronomie, signifiant un écart entre la direction apparente d'un astre et sa direction réelle, "Aberration" sous-tend une étude chorégraphique qui éprouve notre aptitude à envisager les perspectives d'une reconstruction après la déviation soudaine d’une trajectoire de vie. Pour cela, s'appuyer par exemple sur l'étude des aberrations optiques. Apprécier comment les déformations géométriques et chromatiques de l'image enrichissent sa perception. Dans une suite de tentatives pour recouvrer les sens comme on recouvre la vue, cet égarement chorégraphique nous offre la possibilité de redéfinir la forme et la couleur en commençant par questionner le blanc, ce "rien avant tout commencement" qui, comme le dit aussi Kandinsky, "regorge de possibilités vivantes".

    "Aberration" se conçoit comme un prisme divergent, invitant à opérer un nouvel étalonnage des émotions sans juger de leur cohérence, et à accepter la nouvelle organisation de réminiscences altérées qu’elle provoque. Elle agit comme un glissement de terrain vers un univers décalé et subtilement absurde provoquant une variation de sensations troublantes comme celle de s'être couché David Bowie et de se réveiller Ziggy Stardust.

    Concept, chorégraphie et interprétation : Emmanuel Eggermont
    Collaboration artistique : Jihyé Jung
    Musique originale : Julien Lepreux
    Création lumière : Alice Dussart
    Consultante artistique : Élise Vandewalle
    L’Anthracite

    Durée : 1h
    Âge : ≥ 13 ans

    Dans le cadre du Festival parallèle.
  • Langues parlées

    • Français
  • Le 28 janvier 2022
  • Plein tarif
    De 10 € à 15 €
  • Tarif réduit
    De 3 € à 10 €
Horaires

Horaires

  • Le 28 janvier 2022 à 20:30
Est programmé par
Nos suggestions
Place Bargemon à Marseille, vue sur le Vieux-Port et Notre Dame de la Garde
Trouver un hébergement à Marseille
Friche Belle de Mai Marseille, salle de restaurant
Restaurants à Marseille
3 cyclistes au parc du Pharo
Toutes les activités à Marseille