Top 10 des lieux incontournables à Marseille

En escale pour quelques heures ou bien lors d’un séjour de quelques jours, découvrez différents itinéraires adaptés selon vos clients !

Notre-Dame de la Garde

Pour appréhender au mieux Marseille et son étendue, il s’agit de grimper au sommet de la colline qui accueille la Basilique Notre-Dame-de-la-Garde. Depuis le Moyen-Age, cet édifice religieux, également nommé «la Bonne Mère» est considéré comme le gardien des marins et pêcheurs. Symbole de Marseille, le site rassemble chaque année plus de 1,8 millions de visiteurs. Du haut de ses 154 mètres, la colline de la Garde offre une vue imprenable à 360° sur Marseille, un panorama presque aérien pour se repérer et situer les différents quartiers de la ville, depuis La Côte Bleue jusqu’aux Calanques. Un petit train touristique permet de monter à la basilique en partant du Vieux-Port. 

Le VieuxPort 

La cité grecque Massalia est née du mariage mythique de Gyptis, princesse autochtone, et de Protis, navigateur venu de Phocée en Asie mineure. Ensemble, ils créent un comptoir grec sur les rives du Lacydon (actuel Vieux-Port). Le Vieux-Port est le théâtre prestigieux où se joue l’histoire de Marseille. C’est là que naquit l’ancienne colonie Grecque Massalia, qui deviendra La Massilia Romaine et toujours autour du Vieux-Port que se construira la médiévale Marsiho. Dès lors, l’entrée du port allait être gardée par deux forts, le fort Saint-Nicolas et le fort Saint-Jean. Rénové en 2013, l’année de Marseille Capitale Européenne de la Culture (circulation réduite, réaménagement et création d’une ombrière par Norman Foster) le Vieux-Port reste aujourd’hui le cœur névralgique de Marseille avec son marché aux poissons quotidien, son ferry-boat reliant les deux quais, ses cafés, hôtels, restaurantsses départs en bateau vers le Parc National des Calanques ou le Château d’If et sa vie nocturne animée. 

Le quartier du Panier

Le Panier est le plus vieux quartier de France. 600 ans avant Jésus-Christ, Massalia voyait le jour en lieu et place de l’actuel Panier. Si les grecs ont choisi ce lieu, c’est pour sa position privilégiée en hauteur et proche de la mer. Ce quartier historique possède un charme fou avec ses ruelles étroites, ses nombreux artisans, ses monuments comme la Vieille Charité qui abrite Le musée d’arts africains, océaniens et amérindiens (M.A.A.O.A) et le musée d’archéologie méditerranéenne. L’atmosphère bohème du quartier vous dévoile un art de vivre à la marseillaise où il est bon de flâner au gré de ses envies. 

LE MUCeM et le Fort Saint-Jean

Le coeur du Mucem (Musée National des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) érigé sur l’ancien môle portuaire J4, dresse une architecture moderne signée par l’architecte Rudy Ricciotti associé à Roland Carta. Les lieux de 15 000 m2 accueillent deux plateaux d’expositions : la Galerie de la Méditerranée dédiée à la découverte des étapes majeures des civilisations méditerranéennes, et un espace réservé aux expositions temporaires. Le Mucem abrite également un auditorium de 355 places, un espace de projection de documents audiovisuels («la Médinathèque », en collaboration avec l’INA), un espace dédié aux enfants («l’Odyssée des enfants»), une librairie-boutique, ainsi que “Le Môle Passédat” et “La Cuisine”, restaurants du célèbre Chef 3 étoiles, Gérald Passédat, dotés d’une terrasse panoramique.

Le Fort Saint-Jean

Relié au J4 par une passerelle aérienne, suspendue au-dessus de l’eau, le Fort Saint-Jean est un monument historique militaire dont les origines datent du XIIe siècle. Les lieux ont été rendus accessibles pour la 1ère fois au public en 2013, l’année où Marseille a été nommée capitale européenne de la culture. Sur place, au fil de la déambulation, on passe d’arcades en salles voûtées et de jardins suspendus en points de vue panoramiques sur Marseille et la Méditerranée. Une seconde passerelle, relie le Fort au Panier, plus vieux quartier de France.

Le Parc National des Calanques 

Ce massif calcaire situé au sud de la ville a été classé Parc National en 2012 et est ainsi devenu le premier parc péri-urbain d’Europe, s’étalant sur 20 km de côte. Les massifs boisés de pins maritimesde plantes aromatiques et les eaux turquoise du Parc National des Calanques offrent un terrain de jeu idéal pour les amateurs de marche, de plongée, d’escalade ou de patrimoine. Le parc est accessible en busen voiture ou en bateau pour admirer les Calanques et leurs falaises depuis la mer, une expérience unique ! Pour découvrir les Calanques au cœur du Parc, il vous faudra enfiler vos chaussures de marche et emprunter les nombreux chemins de randonnée. 

Le Château d’If 

Marseille conserve de superbes témoignages d’architecture militaire comme le Château d’If, construit sur ordre du roi François 1er entre 1527 et 1529. Au large des côtes marseillaises, la forteresse aux courbes médiévales, a essentiellement servi de prison d’État au cours de ses 400 ans d’utilisation officielle. Rendu célèbre par le roman d’Alexandre Dumas, le comte de Monte-Cristo, le château, classé monument historique est un site incontournable à visiter à 20 minutes en bateau du Vieux Port. 

Le Palais Longchamp 

Hymne à la gloire de l’eau, ce palais-château d’eau monumental est intimement lié à la construction du canal de la Durance. Il célèbre l’arrivée de l’eau à Marseille et est l’une des plus belles réussites de l’architecture du second empire dans la ville. Dans l’aile gauche du bâtiment, vous trouverez le Musée des Beaux-Arts, conserve à ce jour des peintures, dessins et sculptures datant du XVIIème au XIXème siècle. Il est actuellement considéré comme le plus vieux musée de Marseille, en raison de sa création en 1802. Dans l’aile droite du palais, le Muséum d’Histoire Naturelle regroupe plusieurs collections de cabinets de curiosités datant du XVIIIème siècle. Derrière le palais, le jardin d’agrément très fréquenté par les Marseillais accueille un Observatoire astronomique ouvert au public. 

La Cité Radieuse, Le Corbusier

Le Corbusier, architecte de génie avant-gardiste, construit la « Cité Radieuse » après-guerre entre 1947 et 1951. C’est une ville verticale, formée de béton brut, pilotis et loggias polychromes, proposant 337 magnifiques appartements, un hôtel, un restaurant, une école, des commerces, un centre d’art et de design ainsi qu’un toit terrasse panoramique. Longtemps décriés, les lieux sont aujourd’hui une référence pour les artistes et amateurs d’architecture du monde entier. Depuis 2016, la Cité Radieuse est inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. L’Office Métropolitain de tourisme est des Congrès de Marseille gère en exclusivité les visites du lieu et propose en plus la visite d’un appartement historique classé. 

La Corniche et les plages

Avec 300 jours de soleil par an et 57 km de côtes sur la méditerranée, Marseille offre un climat idéal pour les amateurs de baignades, balades, activités nautiques ou farniente. La ville bénéficie de 21 plages allant de petites plages de sable blanc, aux grandes plages aménagées du Prado en passant par de petites criques plus intimistes en se rapprochant du Parc National des Calanques. Vous pourrez aussi admirer la grande bleue en prenant la Corniche Kennedy, une route qui surplombe la mer et ainsi découvrir le plus long banc du monde qui s’étend sur 3 km ! La Corniche possède également une belle piste cyclable pour aller du centre-ville aux plages du Prado.

L’Orange Vélodrome

Théâtre des heures de gloire de l’OM (L’Olympique de Marseille), le Stade Orange Vélodrome est l’une des enceintes sportives dont le nom est connu dans le monde entier. C’est le deuxième plus grand stade français, après le Stade de France. Sa rénovation en 2014 a augmenté sa capacité à 67 000 places, et outre la couverture de l’ensemble des tribunes, le projet de modernisation a permis l’émergence d’un nouveau pôle d’attractivité : Centre commercial Le Prado, Hôtel Marriott 4*, restaurants…

L’OM tour permet de visiter le stade librement à travers un parcours libre et jalonné de nombreuses anecdotes, accédez au vestiaire, au bord de pelouse et à de nombreux lieux exclusifs !

Nos suggestions