• image_fond
Vous êtes ici : Découvrir Marseille  >  Marseille, ville d'art  >  L'Estaque et les peintres
 

L'Estaque et les peintres

A l’extrême Nord de Marseille, blotti au pied de la chaîne de la Nerthe qui le protège du mistral, le petit port de l’Estaque (attache, en provençal), reste l’un des quartiers les plus pittoresques de la ville. Son développement au cours des siècles est étroitement lié à la fabrication de tuiles artisanales. Au début du XXe siècle on s’y rendait volontiers pour déguster oursins, panisses et sardines dans les hôtels et restaurants installés les pieds dans l’eau. Bastides, villas du bord de mer (Château Fallet, Villa la Palestine…), véritables " Folies " architecturales, fleurissent alors à côté des petites maisons traditionnelles des ouvriers travaillant dans les usines voisines (tuileries et cimenteries).

 

Mais, pour les amateurs de peinture, l’Estaque est avant tout l’un des lieux de naissance de la peinture moderne. De Collioure à Menton, pour se limiter à la côte méditerranéenne, les sites ne manquent pas qui ont attiré de grands peintres. Sont-ils nombreux, cependant, ceux qui peuvent s’enorgueillir d’avoir été fréquentés pendant une soixantaine d’années (1860-1920) par une dizaine d’artistes de grand renom ? Impressionnisme, fauvisme, cubisme : le nom de l’Estaque est associé à ces trois époques qui décidèrent largement de ce que serait la peinture de notre temps. Si Cézanne et Braque sont les deux figures majeures, les noms de Derain, Dufy, Marquet, Friesz, Macke, Renoir, Guigou, Monticelli, ne doivent pas non plus être oubliés. La plupart d’entre eux ont peint des dizaines de toiles à l’Estaque. Rare destin, donc, que celui de cette bourgade, et que l’on pourrait d’abord expliquer par sa situation : c’est effectivement un belvédère remarquable d’où la vue sur le golfe de Marseille est souvent saisissante.

 

Télécharger le Circuit pédestre

RÉSERVER
votre visite guidée sur le chemin des peintres

On peut aussi évoquer comme source d’inspiration de ces peintres la multiplicité des motifs, la diversité des formes et des couleurs, le tout concentré dans un espace relativement restreint : horizontale de la mer, verticales des cheminées d’usines, courbes des collines et arches des viaducs, jeux des ocres et des rouges répondant à l’intensité des multiples verts et bleus.

Un circuit pédestre permet de raconter l’histoire de ce quartier populaire à l’âme forte et bigarrée, peu différent au fond de celui que les peintres ont connu et aimé. Bien des thèmes sont encore là ; il suffit de savoir regarder pour les voir. Au départ de la jetée du port, empruntez le chemin des peintres et laissez-vous conquérir, au cours d’une balade d’environ deux heures, par les sites chers à ces artistes.

A- A+ | PARTAGER | Impression
 
Réservez votre Hébergement
Chercher un hébergement
Météo
air
21 °C
ciel:
Beau météo