• image_fond
Vous êtes ici : Découvrir Marseille  >  Marseille et son patrimoine  >  Marseille bord de mer
 

Marseille bord de mer


La Corniche
Cette belle promenade dominant la mer depuis l’anse des Catalans jusqu’au Parc Balnéaire du Prado permet de découvrir de magnifiques points de vue sur les îles du Frioul et le château d’If.

En 1848, on décide de créer une route en bord de mer afin de donner du travail aux nombreux chômeurs de l’époque, c’est la création des Ateliers Municipaux et l’embauche de 8 000 ouvriers. La voie, large de 25 m, est ouverte en deux tronçons, le premier jusqu’à l’anse de la Fausse Monnaie et le second jusqu’au Pharo, résidence impériale de Napoléon III. Les travaux ont duré 15 ans. Dès les années vingt, la Corniche devint un lieu de promenade très fréquenté par les Marseillais grâce la ligne de tramway qui la desservait et qui pouvait accueillir jusqu’à 20 000 passagers le dimanche avec un départ toutes les 5 minutes !

La promenade fait aujourd’hui 5 km de long. Elle a été réaménagée à la fin des années cinquante et baptisée Corniche J. F. Kennedy en 1963. Dressée en surplomb de la mer, on y remarque une immense pale d’hélice, sculpture réalisée par César, enfant de la ville, en 1971 en hommage aux rapatriés d’Afrique du Nord…

L’ouverture de la Corniche dans sa totalité sous le Second Empire est l’occasion pour la bourgeoisie marseillaise fortunée de faire construire de somptueuses villas. Il est alors de bon ton de n’y séjourner que peu de temps, au printemps, juste avant le départ estival pour la bastide. Les négociants et armateurs s’entourent d’architectes et de sculpteurs de renom pour se faire bâtir des sortes de “folies” dont la fantaisie n’est pas sans évoquer le XVIIIe siècle. En effet, les références historiques sont nombreuses pour peu que l’on observe les villas dont les plus remarquables restent le Château Berger et la Villa Valmer.

La Villa Valmer, la villa « Vague à la Mer », est édifiée dans les années 1865 par l’architecte marseillais Condamin, dans un style renaissance, au sommet d’un vaste parc planté d’essences végétales tropicales rapportées de ses voyages en Orient par le propriétaire, un riche négociant en oléagineux. La villa appartient aujourd’hui à la Ville de Marseille. Château Berger a été bâti pour le baron Houitte de la Chesnaye en 1860 dans le style renaissance française du Château de Chambord. C’est aujourd’hui un centre de thalassothérapie.

À côté de ces folies architecturales, un certain art de vivre marseillais demeure dans le petit port de pêche du Vallon des Auffes, où il fait bon déguster bouillabaisse et autres spécialités locales.

A- A+ | PARTAGER | Impression
 
Réservez votre Hébergement
Chercher un hébergement
Météo
air
16 °C
ciel:
Partiellement nuageux météo