Office de tourisme et des congrès

Les cathédrales

Les cathédrales de La Major : des édifices à contempler lors d’une balade à Marseille

En longeant le quai du port pendant votre balade à Marseille, vous atteindrez la place de La Major. Bien que plusieurs édifices aient vu le jour à cet emplacement depuis le Vème siècle, la première cathédrale de la Major s’y élève depuis 800 ans.

La Vieille Major : la doyenne des cathédrales marseillaises

Ce lieu de culte a été construit dans les normes de l’art roman, avec des pierres roses des carrières de la Couronne. Il possède également un clocher qui fût ajouté au XIVème siècle. L’édifice restera une cathédrale jusqu’en 1852, puis servira de paroisse jusqu’en 1950 avant de fermer définitivement. La construction de la nouvelle cathédrale, le privera de deux travées, mais permettra la rénovation de son baptistère paléochrétien. La Vieille Major obtient le titre de Monuments Historiques en 1840.

La Nouvelle Major : un joyau marseillais

Cette cathédrale est un bijou de la ville. Louis-Napoléon Bonaparte en a posé la première pierre. Sa construction datant du XIVème siècle n’a pas été sans rebondissements. En effet, il aura fallu pas moins de 3 architectes pour terminer le chantier. Léon Vaudoyer et Henry Espérandieu (connu pour avoir construit Notre-Dame de la Garde) sont tous les deux morts durant le chantier alors qu’Henri Revoil en achèvera la construction.

La Nouvelle Major sera consacrée en 1896. Avec son style romano byzantin, elle mesure 146 mètres de long pour 70 mètres de haut. Elle a été classée Monuments Historiques en 1906.

La cathédrale abrite aujourd’hui la dépouille de Monseigneur de Mazenod, un saint canonisé par Jean-Paul II, son corps repose dans la chapelle du déambulatoire.

A la fin des années 70, les activités commerciales situées dans les voûtes de la cathédrale, ont pris fin. En 2014, le lieu fût réhabilité pour donner naissance aux Voûtes de Marseille, un lieu idéal pour une petite balade dans Marseille.

OTCM