• image_fond
Vous êtes ici : Découvrir Marseille  >  Découverte de Marseille   >  Le blason
 

Le blason

La première représentation conservée des armoiries de Marseille date de la fin du XIIIème siècle (ou début du XIVème siècle). Il s'agit d'une enluminure figurant la prestation de serment du viguier ("maire") dans le Livre rouge de la ville. Aux quatre angles est disposée la "croix d'azur sur fond d'argent", souvenir des croisades, en même temps que reprise de l'emblème porté au revers des monnaies marseillaises.

Ce blason va alors se multiplier sur les registres officiels, d'abord sous forme de dessins manuscrits ou peints, puis imprimé à partir du XVIème siècle. La fantaisie des graveurs inventera au fil des siècles toutes sortes d'ornementations suivant le goût de leur époque et la mode (coquilles, feuillages, anges,.). Les affiches municipales sont un bel exemple de cette évolution. Mais on peut aussi retrouver cette image-symbole de la ville sur les monuments (Hôtel de Ville), les objets (clés, cierges, tapisseries,...) et lors des cérémonies où la personnalité morale de la ville doit figurer.

Officiellement, l'enregistrement de ces armoiries qui fait suite à l'édit de Colbert, réglementant les blasons, date du 10 Juillet 1699. Leur usage s'est perpétué jusqu'à la Révolution. Le 21 Juin 1790 en effet l'Assemblée Constituante décréta la suppression des armoiries, trop associées à la noblesse et à l'ordre ancien. La croix d'azur disparut donc des papiers publics.

Il faut attendre le décret impérial du 17 Mai 1809 pour que les villes puissent à nouveau reprendre des armoiries. Aussitôt le Conseil Municipal de Marseille délibère de reprendre l'ancien écusson et d'obtenir l'autorisation de l'empereur. Cette demande aboutira en 1810, mais le nouveau blason où figuraient outre la croix, des abeilles et un vaisseau gravé par Poize en 1811 n'a pratiquement jamais servi.

Après la chute de Napoléon et le retour à la monarchie, Marseille reprend ses anciennes armoiries agrémentées cette fois d'un lion armé d'un caducée et d'un taureau armé d'un trident (lettres patentes de Louis XVIII du 25 Novembre 1815). Le décor des armoiries, surmonté à partir de 1826 d'une couronne murale, paraît se fixer à partir de cette date jusqu'en 1883: une corne d'abondance et un trident avec la devise Massilia civitas (cité de Marseille).

C'est ce blason qui sert de sceau aux actes officiels de la municipalité. Pour le papier administratif en revanche, c'est le modèle réalisé en 1883 à la demande du Maire par le conservateur du Cabinet des Monnaies et Médailles Joseph Laugier : les armes y figurent avec le taureau et le lion et la devise de Marseille :

Actibus immensis urbs fulget Massiliensis
(La Ville de Marseille resplendit par ses hauts faits).

(Texte: Les archives municipales - l'Archiviste en chef de la Ville - Isabelle Bonnot)

C'est en 1990, à la demande du Conseil de la communication de la ville que le blason a été remodelé par J. Lafaysse. On l'a simplifié pour une meilleure lisibilité, en faisant disparaître les deux figures animales qui l'alourdissaient. La croix bleue est encore présente, mais l'écu qui la reçoit, devenu triangle, a été inversé pour dynamiser l'ensemble. Sa forme pointé vers le haut se veut un rappel de la colline de Notre Dame de la Garde.

A- A+ | PARTAGER | Impression
 
Réservez votre Hébergement
Chercher un hébergement
Météo
air
21 °C
ciel:
Beau météo